AFP

Coupe Davis - Gaël Monfils bat Frank Dancevic et la France mène 1-0 face au Canada

Monfils a mis les Bleus sur de bons rails

Mis à jourLe 04/03/2016 à 22:53

Publiéle 04/03/2016 à 17:32

Mis à jourLe 04/03/2016 à 22:53

Publiéle 04/03/2016 à 17:32

Article de Lucile Alard

Gaël Monfils a parfaitement lancé l'équipe de France en s'imposant face à Frank Dancevic en trois manches (6-3, 6-1, 6-3), vendredi à Baie-Mahault lors du premier tour de la Coupe Davis. Largement supérieur à son adversaire, le Français a fait le job avec application.

Il n'y a pas eu de match, ou presque. Face au 245e joueur mondial, Gaël Monfils a tranquillement apporté à la France son premier point face au Canada (6-3, 6-1, 6-3). Pour cette rencontre délocalisée en Guadeloupe, le Français a fait respecter son rang face à Frank Dancevic. L'entrée en matière est idéale pour Yannick Noah, de retour sur le banc de capitaine.

Pour sa douzième victoire en 14 matches de simple en Coupe Davis, Gaël Monfils n'a pas fait face à une grosse adversité. Le Canadien a fait illusion un jeu, son premier au service, avant de céder sa deuxième mise en jeu sans marquer un seul point. Parfaitement lancé, le Français a alors déroulé son tennis devant un public tout acquis à la cause du "régional" de l'étape (ndlr : une partie de sa famille vit sur l'île). Au terme d'un dernier point spectaculaire ponctué d'un échange tout en suspense au filet, Monfils a bouclé la manche en 30 minutes (6-3).

Pas de suspense

Le temps de laisser Yannick Noah se jeter dans ses bras pour fêter cette première manche, le Parisien était de retour sur le court avec les mêmes intentions. Deux breaks réalisés et quatre jeux plus tard, la messe était quasiment dite. Même la pluie, venue ouvrir les parapluies des tribunes du Vélodrome de Baie-Mahault, n'a pas perturbé la marche en avant du Français. La seule balle de break qu'il a eue à défendre de la rencontre a été promptement écartée et le set a été bouclé sur un rythme encore plus rapide que le premier (6-1).

Vainqueur du troisième set sans beaucoup plus de suspense que les manches précédentes, Monfils a réalisé la prestation idéale. Son attitude sur le terrain a aussi montré sa détermination. Il permet à la France de prendre les commandes de cette rencontre face à un Canada diminué par l'absence de son meilleur joueur, Milos Raonic.

0 commentaire
Vous lisez :