Panoramic

Noah a été tenté de sanctionner Monfils et compte éliminer le "négatif"

Noah a été tenté de sanctionner Monfils et compte éliminer le "négatif"

Mis à jourLe 20/02/2016 à 14:38

Publiéle 20/02/2016 à 10:14

Mis à jourLe 20/02/2016 à 14:38

Publiéle 20/02/2016 à 10:14

Article de Glenn Ceillier

COUPE DAVIS - Dans les colonnes de L'Equipe, Yannick Noah avoue avoir été tenté de sanctionner Gaël Monfils, finalement retenu pour affronter le Canada au premier tour de la Coupe Davis. Le nouveau capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis donne la vision de son projet et promet une nouvelle fois du changement.

Yannick Noah a commencé sa mission il y a quelques mois. Et son opération communication avec. Dans un long entretien à L'Equipe, le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis revient sur ce qu'il souhaite apporter et faire de ce groupe. Comme il l'a déjà dit, l'état d'esprit et le collectif lui tiennent à cœur, tout comme son désir de redorer le blason des Bleus vis-à-vis du grand public.

Noah est aussi revenu sur le cas Gaël Monfils. Ce dernier avait créé une polémique en affirmant que "80% des joueurs ne voulaient pas aller jouer en Guadeloupe", en raison du calendrier ATP, et que Noah avait "pris sa décision seul". Forcément, ça n'a pas plu à Yannick Noah, qui l'avoue : il a hésité à le sanctionner. "J'ai été tenté. Ses propos ont touché l'équipe. Et quand tu touches l'équipe, tu touches quelque chose qui est sacré", glisse le vainqueur de Roland-Garros 1983.

Yannick Noah
Yannick Noah - Panoramic
" Maintenant, il faut envoyer un peu de sourire…"

Au final, Yannick Noah a convoqué Monfils au sein d'un quintette classique pour affronter le Canada au premier tour de la Coupe Davis, du 4 au 6 mars à la Guadeloupe. "On a eu une discussion très constructive: je lui ai dit ce que je ressentais, je pense qu'il a vraiment compris, s'explique-t-il dans le quotidien sportif. Faire partie de l'équipe de France, ça doit être toute l'année." L'équipe, le groupe, le collectif. Sa perception passe par cette notion sur l'importance de l'équipe. Dans un sport individuel, ce n'est pas toujours très évident pour tous les joueurs. Avec Noah, ça va changer en équipe de France.

Il compte aussi tout faire pour que cette équipe composée de joueurs de talent regagne le cœur de ses supporters. "Une des choses qui ne fonctionnent pas, c'est qu'il y a quelque chose de négatif qui tourne autour de l'équipe de France de tennis aujourd'hui. Alors, maintenant, il faut envoyer un peu de sourire… ", annonce Noah, qui refuse de parler de "désamour".

Capitaine de l'équipe de France à deux reprises dans les années 1990, Yannick Noah sait qu'il a du pain sur la planche et que cela passera beaucoup par des discussions pour faire comprendre sa perception de l'équipe de France. Mais pas seulement. "Il faut bosser dur"', annonce-t-il avant d'envoyer un message fort à ses nouveaux protégés : "Cette génération, c'est zéro titre de Grand Chelem, zéro Coupe Davis. Cette génération (…) pourtant est assez unique : on a quatre joueurs dans le top 20. (…) Si ces joueurs sont difficiles à gérer, c'est qu'ils ne méritent pas de gagner. Et tant pis pour nous. Il y a des gens qui ne savent pas gagner". Le message est passé. L'action peut commencer.

0 commentaire
Vous lisez :