TENNIS Roger Federer of Switzerland celebrates after defeating John Isner of the U.S. to win the Men's final at the Indian Wells WTA tennis tournament in Indian Wells, California March 18, 2012. - Reuters
 
Article
commentaires
Tennis > Masters Indian Wells

Federer en vrai maître

Federer en vrai maître

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 19/03/2012 à 07:18 -
Par Eurosport - Le 19/03/2012 à 07:18
Roger Federer a remporté le Masters d'Indian Wells face à John Isner 7-6 (9/7), 6-3. Le Suisse, qui a bouclé l'affaire en 1h21, décroche son quatrième trophée à Indian Wells et son 19e Masters, ce qui lui permet d'égaler le record de Rafael Nadal.
 

Roger Federer n'a pas raté son rendez-vous. Les finales, il connaît. Et quand un adversaire novice à ce niveau se présente, le Suisse se montre le plus souvent intraitable. Pour sa première finale d'un Masters 1000, John Isner n'a pourtant pas démérité. Mais il est tombé sur un excellent Federer, sur une trajectoire clairement ascendante. Voilà, le Suisse avec un sixième trophée depuis l'US Open. Pour sa 35e finale de Masters 1000, ce qui constitue un record, l'ancien numéro 1 mondial a même profité de l'opportunité pour égaler Rafael Nadal avec une 19e victoire dans cette catégorie de tournoi. "Je ne pourrais pas être plus heureux, a réagi Federer. Cela a été un tournoi difficile avec ce virus qui a touché tellement de joueurs. Moi-même, je ne me sentais pas très bien au début de l'épreuve. Je suis content d'avoir survécu dans les premiers tours pour me donner une chance de gagner un nouveau titre."

Pour ce quatrième succès dans le désert californien (un record là-aussi) après son triplé (2004, 2005 et 2006), Roger Federer a vite bouclé l'affaire. 1h21 en tout, deux petits sets. Mais le Suisse n'a pas eu la partie facile non plus. Au premier set notamment, le géant américain (2m06) a joué à un excellent niveau. Au troisième jeu, il a même eu l'opportunité de breaker Federer, qui a sauvé les trois balles de break. Redoutable sur ses premières balles, très bon en retour sur les seconds services d'Isner, Federer a ensuite serré le jeu avant de remporter la première manche au tie-break (9-7) en 54 minutes.

Ensuite, l'ancien numéro 1 mondial a récité son tennis. Avant de prendre enfin le service d'Isner pour mener 4 à 3 et filer vers un nouveau titre. Au final, Federer n'aura perdu que neuf petits points sur ses mises en jeu, réussi 29 coups gagnants (contre 15 pour Isner) et confirmé son retour au plus haut niveau. Avec 22 victoires pour deux défaites, il signe son meilleur début de saison depuis 2006. Cerise sur le gâteau : il a pris sa revanche sur Isner qui était le seul avec Nadal (Australie) à l'avoir battu depuis l'US Open. Encore un tournoi parfait.