AFP

Le meldonium, la substance venue de l'Est qui empoisonne la vie des agences antidopage

Le meldonium, la substance venue de l'Est qui empoisonne la vie des agences antidopage

Le 08/03/2016 à 08:36

DOPAGE - Maria Sharapova a été contrôlée positive au meldonium, un médicament qu'elle utilisait depuis dix ans et devenu illicite depuis le mois de janvier. Cette substance revient depuis le début de l'année dans plusieurs cas de dopage. A quoi sert-elle ? Quelles sont ses origines ?

"C'est de la foutaise"

Le meldonium, mis au point en 1975 - et toujours produit aujourd'hui - en Lettonie (ex-URSS), n'est commercialisé que dans les pays de l'Est (faute d'accord pour être vendu sur les marchés européen et américain, même s'il est bien entendu trouvable sur le marché noir). Il agite depuis plusieurs semaines les autorités antidopage : l'athlète suédoise Abeba Aregawi, championne du monde 2013 du 1500 m, la patineuse russe Ekaterina Bobrova, la biathlète ukrainienne Olga Abramova ou le coureur de la formation cycliste russe Katusha Edouard Vorganov ont, entre autres, tous été contrôlés positifs à cette substance.

(Avec AFP)

0
0