Eurosport
 WTCC : Circuit Paul RicardRegarder 
 
 
Tennis - Masters Madrid

Simon au diapason

Gilles Simon a rejoint Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils et Richard Gasquet, tous qualifiés pour les huitièmes de finale du Masters 1000 de Madrid, mercredi.

 
Simon au diapason - Tennis - Masters MadridAFP
 

Le tennis français a réussi un carton plein mercredi à Madrid. Après la triplette Gaël Monfils, Richard Gasquet et Jo-Wilfried Tsonga, qui a franchi le deuxième tour, Gilles Simon, programmé en dernière position sur le court Arantxa-Sanchez, a transformé le trio en quatuor. Il a battu l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez, qui a bénéficié d'une wild-card pour entrer directement dans le tableau final. Simon, tête de série N.9, a joué à sa main contre l'Espagnol, qui ne l'a jamais battu en trois matches. Il a su accélérer au bon moment pour breaker au septième jeu de chaque set, et n'a eu à sauver qu'une balle de break. Il rencontrera au prochain tour le Serbe Janko Tipsarevic (N.7), un joueur qui lui convient bien puisqu'il l'a toujours battu en quatre confrontations. Simon reste sur un beau succès contre le Serbe, à Monte-Carlo, où il s'était imposé en 8e de finale en trois sets (6-0, 4-6, 6-1).

Arrivé sans repère et à court de compétition à Madrid (il s'est arrêté six semaines suite à sa blessure aux abdominaux), opposé d'emblée à un joueur en pleine bourre qui vient de remporter un tournoi (Philipp Kohlschreiber, lauréat à Munich dimanche dernier), Gaël Monfils n'attendait quant à lui pas de miracle de sa semaine madrilène. Le voilà déjà en huitièmes de finale. Après son match plutôt convaincant mais très accroché contre Kohlschreiber, le Français a connu beaucoup moins de difficultés mercredi pour écarter Igor Andreev. Et pour cause, le Russe, sorti des qualifications, a abandonné. Monfils aura un défi beaucoup plus compliqué à relever jeudi puisqu'il sera opposé à Tomas Berdych. La dernière fois que les deux joueurs se sont croisés, c'était en début de saison, à Montpellier, en finale. Le match avait tourné à l'avantage de Berdych, vainqueur en trois sets.

Gasquet solide

Mention bien aussi pour Richard Gasquet, auteur d'un match propre face à Viktor Troicki. Le Biterrois garde le rythme après sa bonne semaine à Estoril, où il avait atteint la finale avant de s'incliner face à Juan Martin Del Potro. Très solide au service, il n'a pas concédé la moindre balle de break face au Serbe, remportant 83% des points aussi bien sur sa première que sur sa seconde balle. En huitièmes, Gasquet pourrait croiser la route d'un certain Roger Federer, si celui-ci se sort des griffes de Milos Raonic ce soir. Gasquet ne compte que deux victoires en onze matches contre le Suisse, mais ces deux succès ont été obtenus sur terre, dans un Masters 1000 (Monte-Carlo 2005 et Rome 2011).

Jo-Wilfried Tsonga a évité un couac similaire à celui de la semaine dernière à Munich, lorsqu'il avait chuté d'entrée contre Tommy Haas. Le Manceau retrouvait Ryan Harrison, qu'il avait dominé le mois dernier à Monaco en Coupe Davis. Comme sur le Rocher, Tsonga a livré une partie inégale. Dominateur lors du premier set, il a connu beaucoup plus de difficultés par la suite. En fin de seconde manche, l'Américain a menacé le numéro 5 mondial sur sa mise en jeu. Mais Tsonga s'en est tiré à l'expérience, au jeu décisif. Jeudi, il devra se méfier du fantasque Alexandr Dolgopolov.

Eurosport
 
#160;
 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus