AFP

Andy Murray ne fait (toujours) pas dans la dentelle

Murray ne fait (toujours) pas dans la dentelle
Par Maxime Dupuis via AFP

Le 21/01/2016 à 11:12

OPEN D'AUSTRALIE 2016 - Expéditif au premier tour, Andy Murray l'a été tout autant face à Sam Groth, jeudi. Le Britannique s'est imposé en trois sets et en laissant que cinq jeux à son adversaire (6-0, 6-4, 6-1). Milos Raonic a eu plus de mal face à Tommy Robredo (7-6, 7-6, 7-5) mais la tête de série numéro 13 est passée. John Isner s'est aussi qualifié.

Andy Murray n'a pas de temps à perdre. Le futur papa - qui quittera Melbourne au moment où la paternité lui imposera de le faire - a balayé Sam Groth au deuxième tour de l'Open d'Australie. Impressionné de jouer sur la Rod Laver Arena pour la première fois, l'Australien n'a pas pesé lourd face au numéro 2 mondial, qui s'est imposé en ne lâchant que cinq jeux en route (6-0, 6-4, 6-1). Au prochain tour, il aura rendez-vous avec Joao Sousa. On plaint déjà le Portugais...

Le pire dans tout ça, c'est que le Britannique n'a pas eu à forcer son talent face au résident de Melbourne. Durant les 91 minutes du match, Murray s'est contenté (et c'est déjà pas mal) de réciter sa partition proprement (11 fautes directes) face à un adversaire qui n'avait pas les armes pour le troubler (32 fautes directes). Groth est connu pour avoir frappé le service le plus rapide de l'histoire (263 km/h dans un tournoi Challenger en Corée du Sud en 2012). Mais jeudi c'est le Britannique qui a le mieux servi (10 aces à 6).

Raonic a lutté, Wawrinka et Isner un peu moins

"C'est bien de rencontrer des joueurs au style de jeu différent alors que tout le monde joue à peu près pareil aujourd'hui. Sam est particulier parce qu'il vient souvent au filet. Quand il est au service, on peut facilement perdre patience car il arrive qu'on ne touche pas la balle pendant tout un jeu. Mais aujourd'hui il n'a pas servi si bien que ça au début", a commenté Murray.

Vidéo - HLTS - Murray - Groth

02:12

Milos Raonic a eu plus de travail face à Tommy Robredo. Le Canadien a certes remporté la partie en trois sets. Mais qu'ils ont été disputés... Le score en dit long : 7-6, 7-6, 7-5. La durée du match aussi : 2h55 minutes de jeu. Durant la partie, la tête de série numéro 13 a fait feu de tout bois (75 points gagnants et 59 fautes directes) et a fini par avoir le dernier mot. Et c'est bien là l'essentiel pour lui.

Vidéo - HLTS Raonic - Robredo

02:32

Ancien lauréat en 2014, Stanislas Wawrinka a passé le deuxième tour sans grandes difficultés face à Radek Stepanek (6-2, 6-3, 6-4). Le Suisse affrontera samedi un autre Tchèque Lukas Rosol, vainqueur de l'Américain et tête de série N.25, Lukas Rosol (7-6, 7-6, 6-3), pour une place en huitième de finale, stade de la compétition qu'il a atteint 4 fois sur 5 depuis 2011.

Vidéo - Wawrinka à l'arbitre : "Je n'ai pas le droit de te parler en français ?"

00:38

John Isner a également bataillé puisque la tête de série numéro 10 s'est imposée en trois manches et deux tie breaks face à Marcel Granollers (6-3, 7-6, 7-6). Isner a parfaitement tenu son engagement face à un Granollers qui n'a jamais trouvé la clé pour perturber son adversaire (0 balle de break). L'Américain défiera Feliciano Lopez au prochain tour.

Vidéo - Granollers vs. Isner hlts

02:05
0
0