Tennis - WTA tour

Sharapova à la tête du "Big Three"

Le sacre de Maria Sharapova à Roland-Garros annonce un renouveau dans le circuit féminin. Avec les montées en puissance de Victoria Azarenka et Petra Kvitova, la WTA tient certainement ici un trio magique comparable aux trois premiers joueurs mondiaux de l'ATP.

 
Sharapova en chef de file? - Tennis - WTA tour Eurosport
 

Le tennis féminin a pris un nouveau virage avec le triomphe de Maria Sharapova à Paris. Ce succès est le sixième d'une joueuse différente en Grand Chelem entre la victoire de Kim Clijsters à Melbourne en 2011 à Roland-Garros 2012. Mais celui-ci semble différent. Il est surtout celui de la jeunesse au pouvoir. Avec Victoria Azarenka, vainqueur à Melbourne en début d'année, et Petra Kvitova, lauréate de Wimbledon et des Masters féminins la saison dernière, le circuit WTA tient sans doute là son trident magique à l'instar des Djokovic-Nadal-Federer du circuit ATP.

Après avoir été dans une période de transition, entamée depuis le premier départ de Justine Henin en mai 2008, la WTA connaît indéniablement un nouveau point de départ. Et l'attrait pour le circuit féminin s'en retrouve ragaillardi. Si ces trois jeunes filles ne sont pas actuellement les trois premières du classement WTA, Agnieszka Radwanska étant intercalée en troisième position entre Azarenka et Kvitova, cela ne devrait plus tarder. La Polonaise reste encore trop en retrait pour peser sur ce trio. Comme Andy Murray chez les hommes, il y a un talent indéniable mais aucune victoire majeure en poche. Le luxe du circuit féminin est qu'il reste encore en lice des joueuses aux noms majuscules comme Serena et Venus Williams ou encore Kim Clijsters, mais elles sont devenues des sortes de mercenaires plus en quête d'éclats ponctuels que de domination sur le long terme. Or, tout indique que le Grand Chelem réalisé par Maria Sharapova annonce un long règne que tout le monde voit venir.

Vers une domination sans partage ?

Lundi, la numéro un mondiale a entamé sa 18e semaine en tête du classement WTA. Et le monde du tennis, qui a accueilli avec joie son premier sacre à Roland-Garros, s'accorde à dire que la Russe, finaliste à Wimbledon l'an passé et l'Open d'Australie en début de saison, peut y rester un bon moment. Sa victoire sur terre battue, une surface qui est censée être la moins bonne, en laisse présager d'autres sur des courts plus rapides. Et contrairement aux soeurs Williams, plus enclines à choisir leur tournoi et faire des impasses, et à et Kim Clijsters, qui prendra sa retraite sportive en fin d'année 2012, Sharapova sera davantage présente sur le circuit pour honorer sa place de leader tout au long de l'année.

Mats Wilander, consultant sur Eurosport, insiste même en disant qu'elle a toutes les armes pour rester numéro un mondiale jusqu'à la fin de la saison, à condition de rester en bonne santé. "Je suis sûr qu'elle remportera au moins un nouveau tournoi du Grand Chelem dans un futur proche si son physique ne la lâche pas. Elle sera la grande favorite de Wimbledon et de l'US Open, sans parler des Jeux Olympiques." Les J.O. sont une blessure ouverte pour Maria qui a manqué le rendez-vous pékinois il y a quatre ans en raison de sa blessure à l'épaule droite. Les Jeux de Londres disputés sur le gazon qu'elle affectionne seront l'occasion de la refermer.

Mais pour marquer un peu plus le circuit toujours à la recherche d'une patronne sur le long terme, le règne de Sharapova devra tourner autour des tournois les plus marquants, ceux du Grand Chelem. Et vu son aura sur les courts, qui dépasse largement le cadre du tennis, la Russe a tout en main pour marquer ce sport de son empreinte. Sa collection de quatre tournois majeurs différents ne devra pas être une fin en soi. Les légendes du tennis féminin, Chris Evert et Martina Navratilova, ont un palmarès bien plus étoffé avec 18 titres chacune. Et que dire de Steffi Graf, de ses 22 majeurs et ses 377 semaines en tête du classement WTA ? Avec Kvitova et Azarenka qui toquent aussi à la porte du succès, sans oublier une Serena Williams aux treize titres majeurs qui n'est jamais contre un nouveau coup d'éclat, Sharapova ne manquera pas de motivation pour garder sa place. Le circuit WTA ne demande que ça.

 - Eurosport@SP_eurosport
 
#160;
 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus