Getty Images

Volley : Tours battu, Wounembaina exclu après s'être plaint de cris racistes au Pirée

Après s'être plaint de cris racistes, Wounembaina a finalement été exclu par l'arbitre
Par AFP

Le 06/12/2017 à 22:05Mis à jour Le 07/12/2017 à 07:51

Improbable. Après avoir entendu des cris racistes dans la salle lors du match opposant Tours et Le Pirée, l'attaquant camerounais de Tours, Nathan Wounembaina, s'est plaint à l'arbitre avant de quitter le terrain. A son retour, l'arbitre lui a donné un carton rouge.

L'attaquant camerounais de Tours, Nathan Wounembaina, a été exclu lors du match de Challenge Cup de volley-ball perdu par son équipe au Pirée pour avoir quitté le terrain sans l'autorisation de l'arbitre après s'être plaint de cris racistes à son encontre.

Alors que les deux équipes étaient à égalité 24 à 24 dans le premier set, Wounembaina, âgé de 33 ans, était allé se plaindre de cris de singe auprès de l'arbitre Milan Todorov. Comme ce dernier refusait de donner suite à sa plainte, le Camerounais avait quitté le terrain pour rentrer au vestiaire.

Cinq minutes plus tard, il revenait mais M. Todorov lui a montré un carton rouge, synonyme d'exclusion, pour avoir quitté le terrain sans son autorisation. L'Olympiakos l'a finalement emporté en trois sets 26-24, 25-21 et 25-23. Tours accueillera les Grecs 19 décembre.

0
0