Citroën Racing

Andreas Mikkelsen termine la saison chez Hyundai et espère "une relation de plus long terme"

Mikkelsen termine la saison chez Hyundai et espère "une relation de plus long terme"
Par AFP

Le 07/09/2017 à 13:05Mis à jour Le 07/09/2017 à 13:38

TRANSFERTS - Après quelques piges avec Citroën, Andreas Mikkelsen va finir la saison Hyundai. En attendant mieux.

Andreas Mikkelsen participera aux trois dernières épreuves du championnat du monde 2017 des rallyes avec Hyundai, a annoncé Hyundai Motorsport mardi, ce qui laisse présager d'un engagement la saison prochaine.

Seul pilote Volkswagen à ne pas avoir retrouvé de volant fixe après le retrait de la marque allemande fin 2016, Mikkelsen, cité dans ce communiqué, dit lui-même "espérer qu'il s'agit du point de départ d'une relation de plus long terme."

"J'ai eu la chance de tester la Hyundai i20 Coupe WRC sur terre plus tôt dans l'année (en avril, au Portugal, ndlr). Les sensations étaient très bonnes et je suis sûr que nous pourrons les retrouver lors des trois dernières manches de la saison", ajoute-t-il. "Mon objectif est de tout faire pour aider l'équipe au classement des constructeurs. Je crois beaucoup en eux et en la voiture, je suis donc très impatient."

"Des discussions ont lieu avec Andreas depuis qu'il s'est retrouvé sans volant mais nous n'avions rien à lui proposer, notre équipe étant déjà constituée", a fait savoir Michel Nandan, le patron de Hyundai Motorsport. "Toutefois, alors que nous perdions du terrain (au championnat du monde des constructeurs, ndlr), nous avons décidé de réévaluer la situation."

Le Norvégien a participé à trois rallyes avec Citroën cette saison, en Italie (8e), en Pologne (9e) et en Allemagne (2e), mais l'association ne semble pas amenée à se poursuivre l'an prochain.

Hayden Paddon (Hyundai MST) au Rallye d'Italie 2017

Hayden Paddon (Hyundai MST) au Rallye d'Italie 2017Getty Images

Rattraper le retard accumulé

"Je tiens à féliciter Andreas Mikkelsen et Anders Jaeger (son copilote norvégien, ndlr) pour leur nouveau volant, a commenté Yves Matton, le directeur de Citroën Racing, dans un communiqué. J'ai beaucoup apprécié notre collaboration avec eux et c'est une bonne chose pour le WRC qu'ils soient de retour à temps plein. Andreas figurait parmi les options envisagées pour compléter notre effectif de pilotes en 2018, mais ce n'est pas celle que nous avons privilégiée au moment où il fallait se positionner". La marque aux chevrons discuterait avec les multiples champions du monde français Sébastien Ogier, pour un volant à l'année, et Sébastien Loeb, pour un programme partiel.

Chez Hyundai, "les trois équipages existants restent sous contrat mais l'identité des engagés différera lors de chacune des manches restantes cette saison et sera annoncée en temps voulu", indique-t-on. "Cette décision a été prise pour rattraper le retard accumulé au classement des constructeurs", explique l'équipe, 2e à 64 points de Ford M-Sport.

En Espagne du 5 au 8 octobre, Mikkelsen remplacera le Néo-Zélandais Hayden Paddon, décevant 9e au classement des pilotes. Le Belge Thierry Neuville, 2e, et l'Espagnol Dani Sordo, 5e, seront eux de la partie.

Si l'identité des engagés lors des deux manches suivantes, en Grande-Bretagne et en Australie, n'est pas encore connue, on voit mal Neuville ne pas prendre le départ.

0
0