S'il veut recourir en compétition, il devra attendre le début de saison 2024. Convaincu de dopage, le Kényan Daniel Wanjiru, qui avait notamment gagné le prestigieux marathon de Londres voici 3 ans, connaît désormais sa sanction : il a été suspendu 4 ans par l'Unité d'intégrité de l'athlétisme (AIU). La charge retenue contre le coureur de 28 ans, qui était suspendu provisoirement depuis le 14 avril, est le "recours à une substance/méthode interdite". Sa sanction prend effet rétroactivement à compter du 9 décembre 2019.

Outre son succès au marathon de Londres en 2017, Wanjiru avait pris la 8e place des Mondiaux de Londres cette année-là sur la même distance avant de terminer 5e du marathon de New York en 2018.

Athlétisme
Un saut à 5,92 m : Très bonne rentrée pour Lavillenie
HIER À 19:34
Athlétisme
Thésard en génie électrique, pionnier et recordman du monde : Qui est Zango, le protégé de Tamgho ?
HIER À 19:13
Athlétisme
Zango brise la barre des 18 mètres au triple saut en salle
HIER À 14:54