Hurtis en or

Hurtis en or
Par AFP

Le 20/05/2005 à 08:30Mis à jour

Deuxième du 200 m des Mondiaux 2003 en salle, Muriel Hurtis va récupérer la médaille d'or après la suspension de Michelle Collins (USA). Suspectée dans l'affaire Balco, l'athlète américaine a accepté sa suspension de 4 ans de la part de l'agence américain

Agée de 34 ans, Collins a également accepté de retirer son appel auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne, alors qu'elle avait été condamnée à une suspension de huit ans par la partie américaine du TAS en décembre dernier.

Médaille d'or pour Hurtis

Cette suspension, qui prendra fin le 17 juillet 2008 -elle sera alors âgée de 37 ans, s'accompagne notamment de la confiscation de son titre mondial du 200 m en salle en 2003. La Française Muriel Hurtis, qui avait terminé 2e à Birmingham (Angleterre), va récupérer la médaille d'or.

En juillet dernier, l'Agence antidopage américaine (USADA) avait proposé une suspension de deux ans en échange d'informations sur des athlètes suspectés de dopage.

Ce dossier est le troisième résolu par l'USADA concernant des athlètes suspendus mais jamais contrôlés positifs pour les faits reprochés.En mai 2004, White avait été suspendue pour usage de stéroïdes "indétectables" et d'autres produits dont l'érythropoïétine (EPO), après un contrôle positif au Modafinil aux Mondiaux-2003.
En octobre dernier, Alvin Harrison, spécialiste du 400 m, avait accepté une suspension de quatre ans pour son implication dans l'affaire Balco.

0
0