Getty Images

Usain Bolt s'impose à Monaco avec son 50e chrono sous les 10 secondes

Sans forcer, Bolt descend sous les 10" pour la 50e fois

Le 21/07/2017 à 21:41Mis à jour Le 22/07/2017 à 08:40

MEETING HERCULIS MONACO - Après un départ poussif, Usain Bolt a du s'employer vendredi sur la piste du stade Louis-II pour remporter le dernier 100 mètres de sa carrière disputé en meeting. En 9"95, le Jamaïcain a tout de même signé son 50e chrono sous les 10 secondes sur la ligne droite.

Usain Bolt n'a pas manqué la dernière course en meeting de sa carrière. Le Jamaïcain a remporté le 100m du meeting Herculis de Monaco, dans un chrono correct de 9"95 (+0,7m/s). L'octuple champion olympique réalise par la même occasion son 50e chrono sous la barre mythique des dix secondes et écrit une nouvelle page de son histoire.

Le public monégasque espérait un dernier feu d'artifice de la star absolue de l'athlétisme, en pleine tournée d'adieu avant les Mondiaux de Londres, le dernier objectif de sa carrière. Usain Bolt a eu le droit à son tour d'honneur. Mais il n'a pas forcé pour se l'octroyer. Vainqueur dans un chrono moyen (9"95), le 11e de la saison au bilan mondial, le recordman du monde n'a pas particulièrement brillé. Mais il a assuré ce pour quoi il était venu, abaisser son meilleur chrono de la saison et faire plaisir au public de la Principauté.

La victoire malgré un départ totalement manqué

Comme souvent, Bolt est parti très doucement, quittant même les starting blocks en dernière position. A mi-course, il n'était même que quatrième. Mais il en faut plus pour faire tomber le Roi Bolt, revenu à sa guise dans le final. Le Jamaïcain n'a pas non plus forcé, ne s'épuisant pas dans les 50 derniers mètres, pas plus qu'il n'a cassé sur la ligne, au contraire de ses poursuivants Isiah Young (USA, 9"98) et Akani Simbine (AFS, 10"02). Suffisant pour faire la différence dans les 20 derniers mètres pour l'emporter, et passer sous les 10 secondes pour la première fois de la saison.

Avec le cinquantième 100 mètres de sa carrière sous les dix secondes, Bolt réalise l'exploit de passer sous cette marque pour la 10e saison consécutive. Il n'avait plus abordé un grand rendez-vous avec un temps aussi proche des 10" depuis 2014 (avec la 15e marque mondiale cette année là). Mais même son chrono, relativement modeste pour un champion de sa trempe, n'a pas de quoi inquiéter. Le néo-trentenaire a montré déjà par le passé que sa place dans les bilans mondiaux n'avait que peu d'importance quand seule la place importe dans les grands rendez-vous. Et pour "La Foudre", c'est bien tout ce qui compte.

Tour d'honneur Usain Bolt à Monaco

Tour d'honneur Usain Bolt à MonacoGetty Images

0
0