Londres a prouvé que les Français étaient prêts pour les Jeux de Rio. Honneur au derneir vainqueur du soir, Jimmy Vicaut. Le sprinter s'est imposé sur le 100m en devançant l'Américain Isiah Young (10''07) et le tout récent champion d'Europe, le Néerlandais Churandy Martina (10''10). Si son chrono de la finale n'a pas été impressionnant (10''02, il avait marqué les esprits lors des séries en se montrant le plus véloce avec un chrono de 9''96.
Décevant lors des récents championnats d'Europe, Pierre-Ambroise Bosse s'est bien repris sur 800m. Il s'est imposé avec maîtrise en 1'43''88, son meilleur temps de la saison. De quoi le rassurer à deux semaines des Jeux où il espère pouvoir se battre pour une place sur le podium. Le Français a devancé le Canadien Brandon McBride (1'43''95) et le Kényan Ferguson Rotich (1'44''38), ainsi que Nijel Amos (Botswana/1'44''66), un de ses adversaires probables à Rio.
London Grand Prix
MPM pour Farah sur 5000 m
23/07/2016 À 16:27

Lavillenie impérial

Renaud Lavillenie a lui aussi triomphé grâce à une barre à 5,90m. Le champion olympique en titre a passé au premier essai toutes ses barres - à partir de son entrée en lice à 5,65m -, avant d'échouer par trois fois à 5,97m, qui aurait constitué la meilleure performance mondiale de la saison (dont il était déjà propriétaire avec 5,96m lundi dernier à Sotteville-les-Rouen).
La victoire de Lavillenie est d'autant plus intéressante qu'elle a été obtenue face à certains de ses plus dangereux adversaires pour le titre à Rio. Si le Canadien Shawn Barber, champion du monde 2015, a finalement renoncé à participer au dernier moment, le Français a dominé au terme d'un joli duel l'homme en forme du début de saison, l'Américain Sam Kendricks (5,83m).
London Grand Prix
Bascou confirme sa forme du moment
23/07/2016 À 15:20
London Grand Prix
Pour Bolt, une rentrée sereine mais pas impériale sur 200m
22/07/2016 À 21:35