Reuters

Bolt déroule encore

Bolt déroule encore
Par Eurosport

Le 23/05/2010 à 17:12Mis à jour

Sans forcer, Usain Bolt a signé un 19"76 sur 200m et remporté sa course, à Shanghaï lors de la deuxième étape de la Ligue de diamant. Le perchiste Steve Hooker a été moins heureux. Liu Xiang s'est classé troisième sur 110 mètres haies.

Le Jamaïcain Usain Bolt, homme le plus rapide de l'histoire sur 100 m (9"58) et 200 m (19"19), a effectué une rentrée tranquille dans la Ligue de diamant, le nouveau circuit de la Fédération internationale, en s'imposant en 19"76 sur le 200 m de la réunion de Shanghai. Pour sa rentrée 2010, Ronald Pognon, parti au couloir N.9, a pris la 6e place (21.00) de cette course.

L'autre Français à avoir fait le déplacement en Asie, Leslie Djhone, a pris la 6e place du 400 m (46"37), remporté par l'Américain Jeremy Wariner (45"41). A la lutte avec les meilleurs après 300 m, Djhone a craqué dans la dernière ligne droite. Avec un vent légèrement défavorable (0,8 m/s), Bolt, triple champion du monde et olympique, a devancé les Américains Angelo Taylor, spécialiste du 400 m (20"34), et Ryan Bailey (20"43).

Auteur d'un départ nettement meilleur que lors de son 100 m sud-coréen de mercredi à Daegu (9"86, MPM 2010), Bolt a donné l'impression d'accélérer uniquement dans les 50 premiers et 50 derniers mètres de ce demi-tour de piste. "C'était une bonne course. Je me sentais plutôt bien, même si ma forme n'est pas optimale. Je suis impatient de recourir", a lâché le sprinteur, qui poursuit son "Bolt Tour" mercredi avec un inédit 300 m à Ostrava (République tchèque). Le 1er mai à Kingston, "L'Eclair" avait réalisé la quatrième meilleure performance de tous les temps sur 200 m (19"56), soit 2/10 de mieux que sa course de Shanghai.

Hooker se plante

En ce début de saison, d'autres athlètes se sont mis en valeur, avec notamment six meilleures performances mondiales 2010 battues. la plus significative est celle de l'Américain David Oliver sur 110 m haies. L'Américain, déjà vainqueur mercredi à Daegu (Corée du Sud), s'est imposé sans conteste en 12"99, devançant les Chinois Shi Dongpeng (13"39) et Liu Xiang, le champion olympique 2004 qui tente un retour après sa blessure aux JO 2008 (13"40). Pour mesurer la performance techniquement excellente d'Oliver, il faut noter qu'aucun athlète n'avait réussi à passer sous les 13 secondes la saison dernière.

Chez les dames, le duel attendu sur 100 m a bien eu lieu et c'est l'Américaine Carmelita Jeter qui en est sortie victorieuse devant la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser. Avec un vent quasi nul (-0,1 m/s), le deuxième performeuse de l'histoire (10"64) s'est imposée en 11"09 grâce à une bien meilleure fin de course que la championne du monde et olympique (11"29).

La contre-performance du jour est à mettre au débit du perchiste australien Steve Hooker, le grand rival des Français Romain Mesnil et Renaud Lavillenie. Le champion du monde en salle et en plein air et le champion olympique s'est arrêté prématurément à 5,50 m, après trois échecs à 5,70 m. Pas terrible pour le dauphin de l'Ukrainien Sergeï Bubka, détenteur du record du monde. La troisième des 14 étapes de la Ligue de diamant aura lieu à Oslo, le vendredi 4 juin.

0
0