100M: BOLT POUR LE PLAISIR
Couvert d'or et sans rival, Usain Bolt n'a plus rien à prouver. A-t-il quelque chose à offrir en cette fin de saison? Le sextuple champion olympique et (octuple champion du monde) a été invité jeudi matin au siège de la Fédération internationale de football  par le président Sepp Blatter, qui valait 11"40 sur 100 m au temps de sa jeunesse. Passionné de ballon rond, l'homme le plus rapide de la planète espère courir en moins de 9"76, record du Letzigrund. C'est son compatriote Yoann Blake qui avait établi cette marque il y a deux ans. Bolt tentera aussi d'améliorer sa meilleure performance mondiale de l'année (9"77, en finale des Mondiaux de Moscou). Jimmy Vicaut sera également présent dans cette course.
Principaux engagés: Usain Bolt (JAM), Justin Gatlin (USA), Nesta Carter (JAM), Jimmy Vicaut (FRA), Nick Ashmeade (JAM), Kemar Bailey-Cole (JAM)
Weltklasse
Bolt, la "pire course" de sa saison
29/08/2013 À 21:02
_____________________________________________________________
5000M: DIBABA-DEFAR, DUEL ROYAL
Ce pourrait être le grand moment de cette soirée suisse: les Ethiopiennes Tirunesh Dibaba et Meseret Defar s'affrontent jeudi soir sur 5000m, épreuve-phare de la 13e étape de la Ligue de diamant. Dibaba (28 ans) et Defar (30 ans en novembre) comptent parmi les plus grandes fondeuses de l'histoire et la rareté de leurs affrontements en meetings ces dernières années a fait monter la bourse des engagements. Pour laisser à chacune sa part de gloire, les dirigeants d'Addis Abeba avaient évacué le duel aux Mondiaux: à Dibaba le 10.000m et à Defar le 5000m.
Derrière des propos apaisants, la rivalité est bien réelle, avivée par l'issue du 5000m des JO de Londres où Defar avait remporté l'or, son 2e sur la distance aux Jeux après celui de 2004, laissant à Dibaba le bronze et l'amertume d'avoir "fait le travail" pour éprouver les Kényanes. "Ce pourrait être une course tactique (jeudi soir)", a avancé Defar, jeudi en conférence de presse. Une course sans grand train ferait l'affaire de cette redoutable finisseuse, d'autant que "ce sera ma quatrième course en deux semaines", a-t-elle précisé. Tirunesh, qui pourra compter sur l'aide de sa jeune soeur Genzebe, n'a pu répondre, en transit à Rome.
Principaux engagés: Meseret Defar (ETH), Tirunesh Dibaba (ETH), Mery Cherono (KEN), Genzebe Dibaba (ETH), Sentayehu Ejigu (ETH), Gelete Burka (ETH)
_____________________________________________________________
HAUTEUR: BONDARENKO, TOUJOURS PLUS HAUT
Champion du monde de la hauteur, l'Ukrainien Bohdan Bondarenko se voit bien une nouvelle fois à 2,40 m et plus, face au Qatari Mutaz Essa Barshim. "Après Moscou, j'avais pensé arrêter la saison mais le physio a dit que je pouvais continuer deux ou trois semaines de plus", a souligné celui qui a tenté par trois fois depuis début juillet de battre le record planétaire Javier Sotomayor (2,45 m). Il essaiera peut-être de s'attaquer une nouvelle fois à la marque mythique du Cubain, qui vient de fêter son 20e anniversaire. Mais la fatigue se faisant sentir, et avec une certaine décompression post-Mondial, un tel objectif parait difficile à atteindre. A défaut, une nouvelle victoire et, pourquoi pas, un nouveau saut à 2,40m?
Principaux engagés: Bohdan Bondarenko (UKR), Derek Drouin (CAN), Ivan Ukhov (RUS), Mutaz Barshim (QAT), Mickaël Hanany (FRA)
_____________________________________________________________
3000m STEEPLE: MEKHISSI-BENABBAD CONTRE LES KENYANS, COMME TOUJOURS
Aux côtés de 17 champions du monde et 15 médaillés d'or des JO de Londres, sept Français, dont Mahiédine Mekhissi-Benabbad sur 3000m steeple. Troisième aux derniers Mondiaux, MMB trouvera à nouveau les Kényans pour lui barrer la route du succès. "Mon objectif, c'est de gagner la course. Je reste un compétiteur et je n'ai pas gagné de grand meeting cette année. C'est la dernière occasion", a expliqué mercredi le Rémois. Mekhissi-Benabbad avait notamment terminé deuxième de la réunion de Paris-St-Denis, le 6 juillet au stade de France, derrière la référence kényane Ezekiel Kemboi. Il y avait néanmoins amélioré le record d'Europe (8:00.09). "Je suis ici pour me faire plaisir et voir si j'ai encore une bonne forme. Souvent, après un grand objectif, on a une baisse motivation. Il faut vite se remobiliser. Je n'ai aucune pression", a ajouté l'athlète. A Zürich, toute l'armada du Kenya est annoncée, entre anciens et relève, symbolisée par le prodige (18 ans) Conseslus Kipruto, qui s'était intercalé entre Kemboi et Mekhissi à Moscou.
Principaux engagés: Ezekiel Kemboi (KEN), Conseslus Kipruto (KEN), Mahiédine Mekhissi (FRA), Hillary Yego (KEN), Gilbert Kirui (KEN), Brimin Kipruto (KEN), Yoann Kowal (FRA)
_____________________________________________________________
LONGUEUR: LA DER D'UN GRAND
L'Américain Dwight Phillips, le roi du saut en longueur de la dernière décennie, notamment quadruple champion du monde en plein air et or olympique en 2004, tire sa révérence jeudi soir à Zürich. 11e (7,88 m) aux Mondiaux de Moscou, il y a deux semaines, Phillips, qui aura 36 ans le 1er octobre et dont la meilleure marque est 8,74 m en 2009, estime que le temps de la retraite avait sonné. "Et puis il y a eu cette opération au tendon d'Achille gauche, qui m'a empêché de participer aux JO de Londres. Cela a été le début de la fin", a expliqué l'Américain. Pour l'après carrière sportive, Phillips, impliqué dans une société de production télévisée, devrait rester dans le milieu de l'athlétisme pour "aussi s'occuper des intérêts d'athlètes". "Mon successeur? Il est tout trouvé avec Aleksandr Menkov", a ajouté Phillips, en référence au jeune Russe, champion d'Europe et du monde, capable cette saison de bondir à 8,56 m.
Principaux engagés: Aleksandr Menkov (RUS), Ignisious Gaisah (NED), Luis Alberto Rivera (MEX), Eusebio Caceres (ESP), Dwight Phillips (USA)
Weltklasse
Vicaut sous les 10 secondes, Bolt s'impose
29/08/2013 À 20:10
Weltklasse
Le Top 5 du Letzigrund
28/08/2013 À 22:44