Il a déjà tout raflé : le championnat d'Espagne et la Coupe du Roi en 2001, le Mondial en 2006, la NBA en 2009 et 2010, l'Euro en 2009, 2011 et 2015... mais sa soif de gloire n'est pas assouvie. Vingt-et-un ans plus tard, le nom de Pau Gasol sera à nouveau inscrit sur une feuille de match de Final 4 dans la reine des compétitions européennes.
Présent en 2000 à Thessalonique avec le Barça, il avait dû se contenter de la 4e place après avoir été éliminé par le Maccabi Tel-Aviv (65-51) en demi-finale puis défait par l'Efes Istanbul (75-69) dans le match pour la 3e place.
Basketball
Après 23 saisons, Reyes dit stop
23/06/2021 À 17:11
Après avoir traversé deux saisons blanches en raison d'une fracture du scaphoïde tarsien du pied gauche, l'ancien intérieur vedette des Memphis Grizzlies et des Los Angeles Lakers (également passé par Chicago, San Antonio et Milwaukee en NBA) a soigné sa cheville pour renforcer le Barça dans sa quête vers le Graal européen au printemps.
Signé juste à temps avant la date limite d'inscriptions pour disputer l'Euroligue, le frère aîné de Marc Gasol a joué le dernier match de la saison régulière d'Euroligue, alors que le Barça régnait déjà sur le classement continental.
Après des débuts timides, le natif de Barcelone a largement haussé son niveau sous ses nouvelles couleurs, jusqu'au 5e et dernier match décisif des quarts de finale face au Zenit Saint-Pétersbourg, qui a vu le Barça valider son ticket pour le Final Four (79-53) avec un Gasol en mode meneur d'hommes et la meilleure évaluation du Barça (7 points, 3 rebonds, 3 passes et 4 contres en 17 minutes de jeu, pour 16 d'évaluation).

Pau Gasol, Barcellona-Zenit, Playoff Eurolega

Crédit: Getty Images

Les JO en ligne de mire

"Je le sens bien, mieux de jour en jour. Il nous apporte chaque jour un peu plus", commentait début mai son entraîneur Sarunas Jasikevicius, celui qui fut son coéquipier au Barça au début du millénaire. A 40 ans, avec une armoire à trophées déjà bien remplie et avec des blessures en pagaille, Gasol n'a pas dit son dernier mot.
Présent le 15 mai aux côtés de la famille de Kobe Bryant pour accompagner à titre posthume la légende des Los Angeles Lakers décédée en janvier 2020 dans un crash d'hélicoptère au panthéon du basket américain, Gasol n'a rien perdu de son caractère compétitif.

Triple doubles, records et fessées : Les stats folles d'une saison pas comme les autres

Après le Final Four à Cologne, les Catalans partiront dans la foulée à la conquête du titre national lors des play-offs du championnat d'Espagne, qui s'ouvriront le 1er juin pour eux. Deux dernières épopées avec un objectif à peine dissimulé : se préparer au plus haut niveau avant une dernière danse aux Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet - 8 août), sa 5e participation.
"Je crois qu'il ira aux JO", présumait début mai Jorge Garbajosa, son ancien camarade de la sélection ibérique aujourd'hui président de la fédération espagnole de basket. "On a tous ce rêve de le voir cet été avec la sélection, mais il ne faut pas prendre cela à la légère, et il ne faut pas lui mettre la pression. On doit le laisser aider son club, et espérer qu'il pourra être avec nous", a conclu Garbajosa. Avec dans sa ligne de mire, l'or olympique, la dernière breloque qui manque encore à son palmarès.
Basketball
A 40 ans, Pau Gasol dans la préliste de l'Espagne pour les JO
19/06/2021 À 12:38
Liga Endesa
Un come-back victorieux : 20 ans après, Pau Gasol champion d'Espagne avec le Barça
16/06/2021 À 05:19