Getty Images

Rapprochement entre Tony Parker (ASVEL) et Jean-Michel Aulas (OL) pour le projet de nouvelle salle ?

Rapprochement et grande salle : ça chauffe entre Parker et Aulas

Le 28/12/2018 à 10:41Mis à jour Le 28/12/2018 à 11:37

BASKET - Le président de l’ASVEL, Tony Parker, et le président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, seraient en discussions au sujet de la construction d’une grande salle à Lyon selon Le Progrès.

Le sport à Lyon se porte bien. D’un côté, l’Olympique Lyonnais, qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions est troisième de Ligue 1 avec l’objectif, toujours d’actualité, d’être le dauphin du Paris Saint-Germain à la fin de la saison. De l’autre, l’ASVEL, place forte du basket français, est leader de la Jeep Elite avec trois matches d’avance sur l’Elan Bearnais. C’est dans ce cadre que les deux présidents seraient en discussions pour leur projet respectif : construire une grande salle polyvalente. Un projet qui aiderait grandement le club de Villeurbanne dans son développement.

Si sous la présidence de Tony Parker, l’ASVEL a retrouvé des couleurs en championnat et participera à l’Euroligue la saison prochaine, sa salle, l’Astroballe, d’une capacité d'un peu plus de 5500 places, apparait de plus en plus désuète pour accueillir les prochains exploits du club de la banlieue lyonnaise. Ainsi, elle sera remplacée en 2020 par une Arena flambant neuve sur le site du Stade Georges-Lyvet. La construction est déjà prévue de longue date mais Parker est toujours à l'affût de partenaires pour faciliter l’opération. De son côté, Jean-Michel Aulas, planifie de construire une salle de spectacle à proximité du Groupama Stadium. C’est ainsi que les deux présidents pourraient trouver un terrain d’entente pour optimiser leur entreprise.

Tony Parker : "Je serais ravi de travailler avec Jean-Michel"

"Le projet de salle de Jean-Michel Aulas ? C’est très, très bien !" a confié Tony Parker, au quotidien Le Progrès. Cela fait longtemps que nous en parlons ensemble. Il y a des synergies à trouver et il n’y a aucune guerre entre nous ! Je serais ravi de travailler avec Jean-Michel et pourquoi pas trouver un deal gagnant-gagnant. J’ai toujours dit que l’union fait la force", a-t-il poursuivi. Reste à savoir si les discussions entre le joueur des Hornets et le président lyonnais pourront aboutir.

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0