Sans surprise, Sam Mitchell a été conservé à la tête des Raptors. Et Bryan Colangelo, le président et manager général des Raptors, a mis la main au portefeuille pour conserver son entraîneur, nommé coach de l'année mais qui possédait aussi le plus petit salaire. "Sam a été justement récompensé de ses efforts à la tête de l'équipe " a déclaré Bryan Colangelo. "Je sais aussi que Sam accepte le défi qui se présente à la franchise, celui d'aller plus haut. Pour cela, la stabilité jouera un rôle majeur", a-t-il ajouté.

Le choix de la stabilité ne surprend pas. Surtout pour une formation amenée à faire de belles choses dans les années à venir avec ses Européens. "J'aimerais remercier Bryan (Colangelo ), le conseil d'administration de la chance qu'ils m'offrent en continuant le travail entamé la saison passée, à savoir de bâtir une équipe capable de conquérir le titre de champion" a réagi Sam Mitchell, qui a mené la franchise canadienne à son meilleur bilan de son histoire avec 47 victoires pour 35 défaites. Le prochain objectif de Mitchell, qui avait rejoint Toronto en juin 2004 après avoir été entraîneur adjoint à Milwaukee et à Charlotte, sera d'aider les Raptors à aller plus loin en playoffs après avoir échoué au premier tour cette saison.

NBA
Sterling : "Magic a couché avec toutes les filles du pays"
13/05/2014 À 07:57
NBA
Dallas : Carlisle hospitalisé
08/10/2010 À 23:49
NBA
Ming plus fort que Jordan ?
14/09/2007 À 07:48