Stratosphérique. On le sentait parti pour une grosse saison. Sûrement la meilleure sur le plan statistique de sa jeune, mais déjà belle, carrière couronnée de trois bagues de champions, un titre de MVP de la finale 2007 et deux participations au All Star Game. Déjà tout simplement énorme pour un meneur de 26 ans. Mais Tony Parker n'est pas du style à se reposer sur ses lauriers. L'équipe de France en sait quelque chose. Les fans des Spurs aussi. Et surtout depuis la nuit dernière où notre TP national a écrit une nouvelle page dans son livre déjà bien rempli.
Face aux Wolves de Minnesota, le Frenchie a été éblouissant. Agacé de voir son équipe pointer à zéro victoire après trois matches, TP a pris les choses en main pour signer un match qui restera longtemps dans les annales du sport tricolore. Avec 55 points à 22 sur 36 aux tirs, 10 passes, 7 rebonds et un shoot décisif en 50 minutes, Parker a encore changé de dimension. "C'est juste un de ces matches où tout fonctionne. En Europe, j'avais déjà inscrit 40 points et 45 ou 46 points au collège mais jamais 50", a avoué l'ancien de l'INSEP qui, avant même la première prolongation, avait déjà effacé son précédent record de 38 points, datant de janvier 2006.
NBA
Et Parker prit feu
06/11/2008 À 11:15
Meilleur marqueur de la Ligue !
Surtout - et c'est peut-être le plus impressionnant -, il rejoint dans l'histoire Oscar Robertson, Michael Jordan et LeBron James *. Trois monstres qui sont les seuls à avoir réussi à cumuler au moins 50 points et 10 passes dans un match avec Stephon Marbury et désormais TP. "C'est une performance incroyable surtout qu'il a continué à provoquer jusqu'au bout", a réagi Tim Duncan, qui n'a jamais dépassé les 53 points en NBA. Et à son entraîneur Gregg Popovich de confirmer : "Il a été magnifique."
Reconnu pour ses exploits collectifs avec les Spurs outre-Atlantique, Parker va encore changer de statut en NBA avec une telle performance. Devenir une référence. George Hill, le rookie des Spurs, annonce le couleur. "Je t'avais déjà vu marquer 70 points avant mais c'était en jeux vidéo. Je n'avais jamais vu quelqu'un faire ça de mes yeux". Voilà qui en dit long. Ca sent l'idole... Pour couronner le tout, Parker, sur la lancée de sa compagne avec les Bleus où il avait déjà battu son record de points sous le maillot tricolore (37 points), s'est installé en tête du classement des meilleurs marqueurs du championnat. Avec un hallucinant 33.2 points de moyenne, il devance des stars comme LeBron James, Kobe Bryant, Carmelo Anthony ou encore Dwyane Wade.
Alors bien sûr, il reste encore 78 matches à jouer. Bien sûr, Parker profite de la blessure de Manu Ginobili qui lui permet d'avoir plus de responsabilité en attaque. Mais là, il dépasse tout ce qu'on pouvait imaginer et même rêver pour lui. Même si le plus dur reste peut-être à faire : il va maintenant devoir enchaîner. Rester sur cette lancée. Mais à voir ses nouvelles dispositions aux shoots extérieurs, on veut toutefois y croire : "Si je rentre mes shoots extérieurs, je deviens difficile à contrôler", confirme-t-il. Voilà qui promet...
* Oscar Robertson (56 pts - 12 pds en 64/65), Michael Jordan (57-10 en 1992/93), LeBron James (50-10 en 2007/08) et Stephon Marbury (50-12 en 2000-2001)
NBA
Bryant mécontent
21/02/2012 À 11:53