AFP

Diaw, héros malheureux

Diaw, héros malheureux
Par Eurosport

Le 18/01/2011 à 07:56Mis à jour Le 18/01/2011 à 08:58

Boris Diaw n'a pas eu assez de son triple double (25 points, 11 rebonds, 11 passes) pour emmener Charlotte à la victoire face à Philadelphie (96-92). Dans le choc de la nuit, Boston, qui a enregistré le retour de Garnett, a dominé Orlando (109-106). Les Lakers ont rebondi face à Oklahoma (101-94).

Boris Diaw peut avoir mal à la tête. En ce jour spécial et férié aux Etats-Unis, commémorant le naissance de Martin Luther King, l'ailier de Charlotte a enregistré le 5e triple double de sa carrière (25 points dont 4 paniers primés, 11 rebonds, 11 passes décisives et 2 contres) pour finalement ne pas voir les Bobcats dominer Philadelphie. Une égalisation à la dernière seconde de Lou Williams a propulsé les Sixers en prolongation, avant qu'Andre Iguodala ne crucifie les hommes de Michael Jordan. La dernière fois que le Français avait signé pareille performance, c'était en décembre 2006 avec Phoenix face à Golden State, avec une issue plus heureuse (victoire 105-101 grâce à 21 points, 14 rebonds et 10 passes). Cette défaite fait d'autant plus mal que les Bobcats, qui a changé d'entraîneur il y a peu, miaule un triste bilan de 3e revers de rang et reste 9e de la conférence Est à un match et demi de la 8e place qualificative pour les play-offs.

Pour voir un triple double efficace, il fallait aller à Memphis, où Chicago a dominé les Grizzlies grâce à Derrick Rose. Le meneur de jeu des Bulls a signé sa première triple réalisation de la saison avec 22 points, 10 rebonds et 12 passes décisives. Résultat, une 5e victoire en 6 matches pour Chicago, toujours privé de Joakim Noah, et une 3e place solide en conférence Est. Tout en haut de ce même classement, Boston brille de mille feux. Les Celtics ont enregistré le retour de Kevin Garnett, absent neuf matches de suite pour une vilaine blessure à la jambe. Après des "jours noirs", KG5 le mal-aimé a retrouvé la lumière en réalisant l'interception salvatrice à 16 secondes de la fin du match face à Orlando. Malgré un Dwight Howard des grands soirs (33 points, 13 rebonds mais aucun contre), le Magic tombe pour la 3e fois en 4 matches, incapable de battre les Celtics une 2e fois cette saison, comme il l'avait fait à domicile le 25 décembre dernier (86-78).

A l'Ouest, le combat était rude également entre les Lakers et le Thunder de Kevin Durant. Les doubles champions en titre restaient sur une défaite face aux voisins Clippers, avant de recevoir les 3e de la conférence Ouest. Après un match serré à cause d'une performance de choix de Russel Westbrook (32 points, 5 rebonds, 12 passes), la bande à Kobe Bryant (auteur de 21 points comme Pau Gasol) ne s'en tire pas trop mal (victoire 101-94) et reste 2e du classement, juste devant Oklahoma (pour deux matches de mieux), mais loin derrière San Antonio, leader incontesté de la Ligue. Dallas, malgré 32 points de Nowiztki, a perdu pour la 6e fois de suite, à Detroit (103-89), et recule au classement (5e). Enfin, toujours à l'Ouest, la performance de la nuit est à mettre à l'actif de Blake Griffin, auteur de son 27e double-double consécutif avec 47 points (meilleur total de la saison, toutes formations confondues) et 14 rebonds.

. TOUS LES RÉSULTATS DE LUNDI :

BOSTON - ORLANDO 109-106
L.A. LAKERS - OKLAHOMA CITY 101-94
MEMPHIS - CHICAGO : 94-96
PORTLAND - MINNESOTA 113-102
GOLDEN STATE - NEW JERSEY : 109-100
ATLANTA - SACRAMENTO : 100-98
L.A. CLIPPERS - INDIANA : 114-107
DETROIT - DALLAS : 103-89
NEW ORLEANS - TORONTO : 85-81
HOUSTON - MILWAUKEE : 93-84
PHILADELPHIE - CHARLOTTE : 96-92 (a.p.)
WASHINGTON - UTAH : 108-101
NEW YORK - PHOENIX : 121-129

0
0