Getty Images

Kawhi Leonard et les Raptors triomphent des Warriors malgré 51 points de Kevin Durant

Leonard et les Raptors triomphent des Warriors malgré 51 points de Durant

Le 30/11/2018 à 07:32Mis à jour Le 30/11/2018 à 08:17

NBA - Il y avait un parfum de finales dans l'air au moment où Toronto et Golden State se sont défiés sur le parquet jeudi soir. Les deux meilleures équipes de la ligue nous ont offert un superbe duel finalement remporté par les Raptors (131-128) en dépit des 51 points d'un Kevin Durant une nouvelle fois époustouflant.

Le match : Toronto-Golden State, une mise en bouche des finales NBA

Klay Thompson avait annoncé que ce premier choc entre les Raptors et les Warriors serait peut-être un avant-goût du mois de juin et donc des prochaines finales NBA. C’est tout à fait probable. Parce que Golden State et Toronto sont aujourd’hui les équipes les plus complètes et les plus talentueuses de leur Conférence respectivement mais aussi du championnat. Leur duel était donc attendu avec impatience. Et nous n’avons pas été déçus. Parce que nous avons assisté à une rencontre fantastique, sans doute l’une des plus belles de la saison jusqu’à présent, engagée et finalement décidée après prolongation. C’est après 53 minutes de jeu que les Canadiens ont pris le dessus sur les doubles-champions en titre (131-128).

Il y avait aussi un match dans le match entre Kawhi Leonard et Kevin Durant. Deux des meilleurs joueurs du monde. La star des Raptors a attaqué la partie en trombe avec 13 points à 6/6 dans le premier quart temps. Son équipe a alors creusé un premier écart (38-25) et menait encore de 9 points à la pause (67-58). C’est au retour des vestiaires que KD a vraiment commencé son show. Il a inscrit 18 pions dans le troisième quart afin de sonner la révolte. C’est finalement dans les douze dernières minutes que les Warriors ont recollé au score. Grâce à un Durant absolument incroyable. C’est encore lui qui plantait deux énormes tirs primés de suite pour revenir à 119 partout. Dont le panier lointain pour arracher la prolongation à huit secondes de la sirène.

Il a terminé avec 51 points. Une nouvelle performance d’exception pour le MVP des deux dernières finales NBA. Il est vraiment en grande forme. La preuve, il restait sur une sortie à 44 points puis une autre à 49 avant d’en claquer 51 cette nuit. Il est devenu au passage le premier joueur à enchaîner trois rencontres à plus de 44 points depuis Kobe Bryant. Mais ce sont bien les Raptors qui l’ont emporté. Parce qu’en face, Leonard finissait avec 37 points. Serge Ibaka ajoutait 20 unités. Et l’excellent Pascal Siakam, candidat au titre de joueur ayant le plus progressé cette saison, marquait lui 26 pions. Il était mieux entouré. Toronto était plus fort collectivement. Parce qu’il y a justement des absents de marque à Golden State, comme Stephen Curry (qui revient samedi soir) et Draymond Green. Ce sera une toute autre affaire en juin… parce que ces deux équipes semblent effectivement destinées à se retrouver en finales NBA. Ça promet.

Le joueur : LeBron James en patron

Il y avait un autre match très plaisant cette nuit. Les Pacers et les Lakers ont proposé du très beau basket au cours d’un duel disputé jusqu’au bout. Ce sont finalement les Californiens qui l’ont emporté sous l’impulsion d’un LeBron James des grands soirs. Le King était concentré, déterminé et appliqué. Revenu en jeu à huit minutes de la fin du match, il a sorti les siens d’une situation délicate en enchaînant un tir primé puis un panier avec la faute pour faire passer l’écart de +1 à +7 (95-88).

C’est sur l’une de ses 7 passes décisives que Kentavious Caldwell-Pope a planté un nouveau shoot lointain pour faire grimper l’avance des Lakers à 10 points. James a ajouté deux autres paniers dans les deux dernières minutes pour assurer la victoire à son équipe (104-96, score final). Il a donc terminé avec 38 points dont 12 des 15 derniers inscrits par les Lakers. Une performance digne de son statut.

LeBron James (Los Angeles Lakers) et Cory Joseph (Indiana) en NBA le 29 novembre 2018

La série : Les Clippers gardent le cap

Vainqueurs de Sacramento cette nuit (121-133), l’autre équipe de Los Angeles (la meilleure) conserve seule la tête de la Conférence. Avec un quatrième succès de suite pour porter leur total à 15 victoires en 21 rencontres.

Tous les scores

Raptors – Warriors : 131-128µ
Lakers – Pacers : 104-96
Kings – Clippers : 121-133

0
0