Il n’avait pas été l’élément majeur du titre des Raptors, l’an dernier. Mais il avait contribué dans des proportions inattendues au sacre canadien. Et depuis, Fred VanVleet a confirmé son changement de statut. L’arrière de Toronto a encore fait fort ce lundi, en claquant 36 points face au Heat (avec notamment 7 tirs primés en 12 tentatives), battant ainsi son record en carrière (34 jusqu’à cette rencontre) dans un succès 107-103 des champions NBA dans la "bulle" d'Orlando.

Cela fait deux succès en deux rencontres à Disney pour les Raptors, qui plus est face à deux adversaires sérieux. Les Los Angeles Lakers de LeBron James et Anthony Davis (107-92), samedi, et donc le Heat de Jimmy Butler, Bam Adebayo and co. ce lundi. Un Butler incertain qui était bien présent, mais n'a pas crevé l'écran malgré une bonne entrée en matière et une ligne de statistiques correcte (16 points, 7 rebonds, 5 passes).

NBA
Sous-estimés, les Raptors sont prêts à croquer la bulle NBA
03/08/2020 À 12:20

Le Heat en manque d'adresse extérieure

Dans ce match entre deux équipes réputées pour leur collectif et non pour être polarisées autour d'une superstar, Goran Dragic aurait pu être le facteur X de Miami en sortie de banc (25 points). Il a notamment marqué, au buzzer du troisième QT, pour ramener son équipe à 5 unités, alors qu'elle en avait compté jusqu'à 17 de retard durant cette période. Mais le réveil floridien a seulement abouti à un money time, pas à un renversement de situation.

Dans ce money time, une mauvaise transmission entre Butler et Dragic - mis sous pression par... VanVleet - a sonné le glas des chances de victoire d'un Heat globalement trop imprécis de loin - 14/45, soit 31.1% de réussite, contre 16/32, et ce malgré des spécialistes du tir à 3-pt - pour remporter cette rencontre. Du côté de Toronto, Pascal Siakam a tenu son rang de MIP en titre (22 points, 6 rebonds). Tenir son rang, c'est quelque chose que les hommes de Nick Nurse savent décidément faire. Jusqu'à quel point ?

MVP, rookie, coach de l’année... voici nos trophées de la saison

NBA
Spoelstra, le grand coach qu'on ne peut plus sous-estimer
IL Y A 7 HEURES
NBA
Boston prend le dessus sur Miami et peut encore y croire
26/09/2020 À 05:41