Basketball
NBA

Jerry Sloan, mythique coach du Utah Jazz, est décédé

Partager avec
Copier
Partager cet article

Jerry Sloan sur le banc du Jazz en 2005.

Crédits Getty Images

ParChristophe Gaudot
22/05/2020 à 14:49 | Mis à jour 22/05/2020 à 15:55
@ChrisGaudot

NBA - Jerry Sloan, entraîneur de la franchise du Utah Jazz entre 1988 et 2011, est décédé ce vendredi à l'âge de 78 ans des suites de la maladie de Parkison et de la démence à corps de Lewy. Avec ses 1 223 succès, Sloan est le 4e coach le plus victorieux de l'histoire de la NBA. Il a mené par deux fois le Jazz en finales, en 1997 et 1998, sans pouvoir décrocher le titre suprême.

C'est une page de l'histoire du Utah Jazz et de la NBA qui se referme. Âgé de 78 ans et atteint de la maladie de Parkinson et de la démence à corps de Lewy, Jerry Sloan s'est éteint ce vendredi a annoncé la ligue nord-américaine. Bon joueur, notamment à Chicago où il est resté de 1966 à 1976 avant de prendre sa retraite, Sloan est surtout connu pour ses qualités de coaching.

Entraîneur des Bulls de 1979 à 1982, la natif de l'Illinois a ensuite pris les rênes du Utah Jazz en 1988 pour le quitter seulement en 2011. Une longévité exceptionnelle et un passage qui a connu son apogée en 1997 et 1998 quand Utah a atteint par deux fois les finales NBA, tombant à chaque fois sur Michael Jordan et les Bulls.

NBA

LeBron James et la NBA indignés par la mort de George Floyd lors de son interpellation

IL Y A 7 HEURES

4e coach le plus victorieux de l'histoire

"Jerry Sloan sera toujours associé au Utah Jazz, a écrit la franchise dans un communiqué. Jerry a eu un impact incroyable sur la franchise. Ses 1223 succès, 20 qualifications en Playoffs et deux en Finales, sont des accomplissements fabuleux". Intronisé au Hall of Fame en 2009 en même temps que John Stockton et un an avant Karl Malone, le duo mythique à qui il est intimement lié, Sloan est l'un des coaches les plus mythiques de l'histoire de la ligue bien qu'il n'ait pas remporté le moindre titre. Sa longévité à Utah et ses résultats dans un marché minuscule à l'échelle des États-Unis en ont fait un entraîneur respecté. Au nombre de victoires en carrière, seuls Don Nelson, Lenny Wilkens et Gregg Popovich le devancent.

Lié aux Bulls

Natif de l'Illinois mais drafté par les Baltimore Bullets pour son arrivée en NBA en 1965, Jerry Sloan a rejoint la franchise de sa région, les Chicago Bulls dès 1966. L'arrière-ailier y est resté dix ans et a connu sa meilleure saison en 1970-1971 avec plus de 18 points et quasiment 9 rebonds de moyenne. Deux fois all-star (1967 et 1969), Sloan a atteint la finale de conférence (ouest à l'époque) en 1975 mais les Bulls ont été battus par les Golden State Warriors, futurs champions, en sept matches.

C'est à Chicago que la carrière de coach de Sloan débute en 1979. En deux saisons et demi, il sera remercié pendant la saison 1981-1982, Sloan mène une fois les Bulls en Playoffs pour une défaite au 2e tour en 1981. A Utah en revanche, les Playoffs deviendront une habitude pour lui : de 1988 à 2003, jamais la franchise de Salt Lake City ne manquera la postseason. Par deux fois elle ira en Finales NBA sans pouvoir franchir l'ultime marche face aux Bulls.

Jerry Sloan, Karl Malone et John Stockton

Crédits Getty Images

NBA

"Je ne jouerai pas des rencontres sans intérêt" : la NBA risque-t-elle d’avoir un gros problème ?

IL Y A 12 HEURES
NBA

Jordan a-t-il menti sur l'éviction de Thomas lors des Jeux de 1992 ?

IL Y A 15 HEURES
Dans le même sujet
BasketballNBA
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Jeep Elite

L'ASVEL "en accord" avec la LNB pour la saison blanche

IL Y A 5 HEURES

Vidéos récentes

Basketball

NBA - Coles (Boston Celtics) : "Prêts à tous les scénarios"

00:00:40

Les plus lus

Liga

Une décote de 100 millions : Dembélé, l'inexorable dégringolade

IL Y A 12 HEURES
Voir plus