Getty Images

Matches annulés, joueurs confinés : Quelle fin de saison en NBA ?

Matches annulés, joueurs confinés : Quelle fin de saison en NBA ?

Le 17/03/2020 à 11:15Mis à jour Le 20/03/2020 à 01:51

NBA – Alors que le monde est frappé par la pandémie de Covid-19, les responsables de la ligue réfléchissent à des solutions pour boucler la saison à une date ultérieure. Tour d’horizon des différents scénarios possibles.

Le monde est à l’arrêt. Et la NBA n’est évidemment pas épargnée. Alors que de plus en plus de pays appellent au confinement et ferment leurs frontières, le championnat nord-américain de basket est suspendu, comme quasiment toutes les compétitions sportives sur la planète. Une décision qui a été prise mercredi dernier suite au test positif de Rudy Gobert au nouveau coronavirus. Il y a désormais trois cas confirmés dans la ligue : le pivot français du Jazz mais aussi son coéquipier Donovan Mitchell et l’intérieur des Pistons Christian Wood.

Adam Silver, le commissionnaire, a officiellement décrété un arrêt de 30 jours. Mais cette suspension de la saison devrait très vraisemblablement se poursuivre bien au-delà du mois d’avril. Le CDCP (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, en français) a recommandé que tous les événements réunissant plus de 50 personnes aux Etats-Unis soient annulés pendant les huit prochaines semaines. Ce qui repousserait encore plus tard une éventuelle reprise.

Rudy Gobert und Donovan Mitchell (rechts) haben sich mit dem Coronavirus infiziert

Rudy Gobert und Donovan Mitchell (rechts) haben sich mit dem Coronavirus infiziertGetty Images

Des matches NBA pendant l'été ?

La NBA se prépare en coulisses à une relance mi-juin. Et ce serait le scénario le plus optimiste ! Pas forcément le plus crédible. Mais les responsables de la ligue et des franchises y réfléchissent et ils travaillent sur le projet, bien qu’incertain. Dans ce cas-là, plusieurs questions se posent. La première concerne les 259 matches de saison régulière encore à disputer. Seront-ils joués ou complètement zappés pour laisser immédiatement la place aux playoffs ?

Chacune des possibilités a ses avantages et ses inconvénients. Si la saison va vraiment à son terme, certaines équipes, notamment les finalistes, termineront fin août pour un nouvel exercice prévu… en octobre. Pour conclure plus tôt, la fin de la saison régulière peut être réduite voire stoppée où elle s'est achevée. Mais dans ce cas-là, quid des classements alors que les franchises n’ont pas toutes joué le même nombre de matches ?

Anthony Davis et LeBron James (Lakers), victorieux face aux Clippers - 08/03/2020

Anthony Davis et LeBron James (Lakers), victorieux face aux Clippers - 08/03/2020Getty Images

Pour l’instant, la ligue semble plutôt portée vers la première option – à la condition que le contexte permette une reprise en juin. Avec donc des playoffs qui auraient lieu tout au long de l’été. Encore faut-il savoir dans quelles salles. Les arènes NBA sont utilisés pour des concerts et autres spectacles pendant l'été. Il a donc été demandé aux dirigeants de chercher des dates disponibles fin août, comme le rapporte Adrian Wojnarowski. Quitte parfois à délocaliser les rencontres dans d’autres villes. Voire oublier les enceintes habituelles.

Des playoffs dans les gymnases ?

En effet, même dans le cas d’une reprise en juin, il est fort possible que les matches soient joués à huis clos. Sans supporteurs, la NBA a même imaginé un scénario avec des duels de playoffs disputés dans les centres d’entraînement des équipes… comme ça se fait par exemple parfois en Summer League. Le rendu visuel promet d’être particulier. Mais à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Silver a appelé les responsables du championnat à garder "l'esprit ouvert" pour trouver des idées novatrices afin de terminer la saison. Pourquoi pas un tournoi à élimination directe sur le modèle de la NCAA ?

En réalité, ces hypothèses ne dépendent pas vraiment de la NBA. Mais plutôt de la vitesse de propagation du virus aux Etats-Unis. Au final, il est aujourd’hui tout à fait envisageable que la saison soit tout bonnement annulée… c’est même sans doute le scénario le plus crédible. D’ailleurs, cette crainte n’est pas écartée par la ligue. Quelle que soit la décision prise, l’impact économique du coronavirus sera très élevé.

Jouer des matches sans public ou carrément les annuler représente environ 500 millions de pertes juste en tickets ! Sans même compter les ventes de produits dérivés, les recettes des buvettes des salles, etc. Il y aura des conséquences profondes. Avec notamment un salary cap sensiblement réduit la saison prochaine et donc moins d’argent à se partager pour tous les acteurs (joueurs, propriétaires, ligues). C’est le prix à payer pour enrayer une crise sanitaire mondiale.

Vidéo - Young a réglé la mire depuis le All-Star week-end : son drôle de concours de "tirs à 3 points"

01:06
Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313