Basketball
NBA

Durant, Thompson ou Wall : les superstars blessées doivent-elles reprendre dès cette saison ?

Partager avec
Copier
Partager cet article

Kevin Durant, Brooklyn Nets,

Crédit: Getty Images

ParAntoine Pimmel
28/05/2020 à 11:19 | Mis à jour 29/05/2020 à 11:01

NBA – Alors que l’on se dirige petit à petit vers une reprise du championnat en juillet ou août prochain, plusieurs superstars absentes depuis de longs mois, comme Kevin Durant ou Klay Thompson, seraient susceptibles de revenir sur les terrains. Mais est-ce que ça vaut vraiment le coup ?

Une jambe qui lâche. Une star à terre, le postérieur sur le parquet, qui peine à se relever. Et une dynastie qui s’écroule. Il y a presque un an, le 10 juin 2019, Kevin Durant se déchirait le tendon d’Achille en revenant précipitamment à la compétition lors du Match 5 des finales NBA contre les Raptors. Le MVP des deux derniers sacres de Golden State, probablement le meilleur joueur du monde sur le moment, s’était pourtant déjà blessé au mollet au cours des playoffs. Mais les doubles champions en titre, menés 1-3 par les Canadiens, se retrouvaient au bord du gouffre. Seul KD pouvait les sauver. Le destin en a voulu autrement.

Depuis, l’ailier longiligne a exporté ses talents de l’autre côté du pays. De la Californie jusqu’à Brooklyn. La page est tournée. Le nouveau visage des Nets. Sauf qu’il n’a évidemment pas encore porté une seule fois sa nouvelle tunique. Suivant doucement son programme de rééducation durant les premiers mois de la saison. Une saison complètement inédite, chamboulée par l’incroyable situation actuelle et donc suspendue en raison de l’épidémie de coronavirus. Après deux mois d’arrêt, de questionnements et de casse-tête sur comment boucler l’exercice entamé, la NBA et ses dirigeants semblent sur le point d’annoncer une reprise prévue cet été.

NBA

Pas de double au ping-pong, jeu de cartes, bulle non-hermétique : les aberrations du protocole

IL Y A 4 HEURES

Les Nets peuvent-ils encore rêver du titre NBA ?

Et avec cette nouvelle excitante pour les amateurs de basket, une théorie, intrigante et plus ou moins crédible : Durant peut-il finalement faire son retour pour l’ultime ligne droite ? Le sujet fait réfléchir, jusque dans les bureaux new-yorkais de la franchise. Le GM Sean Marks s’est exprimé et même s’il a logiquement joué la carte de la prudence, il n’a pas complètement fermé la porte à cette éventualité. "Ce que je peux vous dire, en tout cas, c'est qu'avant cette pandémie, il ressemblait beaucoup à Kevin Durant et c'est une bonne chose", concluait notamment le Néo-zélandais. Des propos beaucoup plus nuancés pour le camp de la superstar qui refuse toute pression sur KD.

Niveau timing, le joueur de 31 devrait être prêt cet été. Il est même remis depuis un moment. Pas à 100%, évidemment, mais en condition pour jouer au basket. Maintenant, s’entraîner et disputer des matches de playoffs sont deux choses complètement différentes. Si la perspective de son retour incite autant à la curiosité, c’est justement parce que le schéma des playoffs risque de laisser la part belle aux surprises. Que ce soit un tournoi avec des matches à élimination directe ou un format plus classique mais sans public, les conditions exceptionnelles sont favorables à un renversement de la hiérarchie. Les Nets n’étaient certainement pas en mesure d’aller au bout cette saison.

Kevin Durant lors du Media Day des Nets

Crédit: Eurosport

Mais que peuvent-ils donner soudainement avec Kyrie Irving, lui aussi absent avant le break, et Kevin Durant en forme après deux mois de break ? "S’ilsreviennent, nos ambitions sont revues à la hausse et on peut jouer le titre", promet le meneur Spencer Dinwiddie. "On comprend ce qu’ils représentent. Deux joueurs du top dix NBA. Dont Durant qui est pour moi le meilleur scoreur de l’Histoire. Même à 80%, il est Dirk Nowitzki."

Wall, Thompson, Durant... trop de risques pour peu de gains

En réalité, le jeu n’en vaut sûrement pas la chandelle. La NBA, c’est le plus haut niveau de basket. Ça demande du rythme, de la préparation et une entrée en douceur que Durant ne peut pas se permettre si la saison reprend directement – ou presque – avec des playoffs. Ce serait mettre une nouvelle fois en danger sa santé physique. Il y a beaucoup trop à perdre pour les Nets.

Même raisonnement pour les Warriors, qui peuvent théoriquement compter sur le retour de Klay Thompson, blessé… quelques jours seulement après Durant l’an dernier. Il s’est lui rompu les ligaments croisés du genou. Même tarif ou presque, un an d’absence. Mais ce n’est même pas sûr que les Californiens reprennent la compétition ! Ils étaient bons derniers à l’Ouest et n’ont donc plus rien à jouer. Autant laisser l’arrière All-Star au chaud pour un nouveau push vers les finales l’an prochain.

Klay Thompson, blessé au genou

Crédit: Getty Images

John Wall des Wizards se dit lui à "110%" actuellement après 18 mois d’absence. Limite, s’il y avait un joueur majeur en mesure de revenir, ce serait lui. Parce que le meneur de Washington attend depuis un long moment. Mais malgré quelques prouesses à l’entraînement avant le confinement, Wall a bien fait savoir qu’il ne souhaitait pas non plus prendre ce risque.

La NBA va revenir prochainement, quelle que soit sa forme. Mais pour certaines des plus grandes superstars, comme Kevin Durant, il faudra encore attendre un peu.

NBA

Crawford et Beasley au renfort de Nets décimés

IL Y A 8 HEURES
NBA

Mills s'engage et reversera près de 900 000 euros à des associations antiracistes

HIER À 20:57
Dans le même sujet
BasketballNBA
Partager avec
Copier
Partager cet article