Le Palace d'Auburn Hills. L'évocation a de ce nom rappelle inévitablement des souvenirs à tous les fans de NBA. Les plus jeunes se souviendront du titre obtenu par les Pistons en 2004 face aux Lakers mais aussi de "Malice at the Palace", cette bagarre générale entre les joueurs de Detroit et d'Indiana. Les plus anciens se souviendront des "Bad Boys", fabuleuse équipe des années 80 qui y a obtenu deux titres (en 1989 et 1989). Quand les Pistons étaient forts, se rendre au Palace c'était l'assurance de passer une soirée difficile.

NBA
Un buzzer beater et Davis écœure Denver
IL Y A 11 HEURES

Placé en dehors de la ville, le Palace d'Auburn Hills n'attirait plus autant de public, d'autant que les Pistons connaissent des saisons difficiles depuis une bonne décennie désormais. Il a été abandonné en 2017 et remplacé par la Little Caesars Arena, dans le centre de la ville de Detroit. Démonté, le Palace a été complètement détruit samedi.

NBA
Les Celtics se donnent de l'air
HIER À 05:46
NBA
Antetokounmpo, MVP logique à l'avenir incertain
19/09/2020 À 08:57