Une légende nous a quitté. Pivot emblématique de la NBA des années 1970, Bob Lanier est décédé ce mercredi 11 mai, à l'âge de de 73 ans. Drafté en première position par Detroit en 1970, Lanier était un intérieur hybride avec une fine patte gauche qui faisait aussi parler sa puissance sur les parquets (2,11 m, 113 kg), devenant rapidement l'un des meilleurs pivots du championnat, malgré qu'il soit, comme beaucoup, resté dans l'ombre de Kareem Abdul-Jabbar.
Né en 1948, la nature de sa maladie n'a pas été précisée par la Ligue nord-américaine de basket, dont le patron Adam Silver a tenu à rendu hommage à ce "membre du Hall of Fame", le Panthéon de la gloire qu'il a intégré en 1992, "et un des intérieurs les plus talentueux de l'histoire", dans un communiqué publié ce mercredi matin.

Bob Lanier

Crédit: Getty Images

NBA
Les Warriors, la renaissance d’une dynastie
IL Y A 18 HEURES
En dix saisons avec les Pistons, ses meilleures, il a tourné à 22,7 points, 11,8 rebonds, 3,3 passes et 2 contres de moyenne. Tout aussi impressionnant fut-il, il n'a jamais réussi à guider Detrois dans une épopée lointaine de playoffs. C'est avec les Bucks, son deuxième club en 14 années de carrière, et pour sa toute dernière saison (1983-1984), qu'il connut sa première et seule finale de conférence.
Sélectionné huit fois au All-Star Game, dont il fut désigné MVP en 1974, Bob Lanier aura tourné en "double-double" tout au long de sa carrière (20,1 points, à 51,4% de réussite aux tirs, 10,1 rebonds et 1,5 contre par match).
Après une courte expérience d'entraîneur par intérim aux Golden State Warriors en 1994-1995 durant 37 rencontres (12 victoires - 25 défaites), "il a été pendant trente ans notre ambassadeur mondial et l'assistant spécial de David Stern (l'ancien commissionnaire, ndlr) puis de moi-même, parcourant le monde pour enseigner les valeurs du jeu et avoir une influence positive sur les jeunes du monde entier", a souligné Adam Silver.
"Son impact sur la ligue est allé bien au-delà de ce qu'il a accompli sur le terrain. Son influence considérable sur la NBA s'est également manifestée lorsqu'il était président du syndicat des joueurs entre 1980 et 1985, jouant un rôle important dans les négociations pour un accord collectif décisif", a-t-il ajouté. Sa taille, enfin, se mesurait aussi à son impressionnante pointure, puisqu'il chaussait du 57.

Bob Lanier

Crédit: Getty Images

NBA
Comme à la belle époque : Revoilà les Warriors en finale !
IL Y A 20 HEURES
NBA
Miami en panne, Boston à un pas des Finales
HIER À 05:20