Le joueur : Ja Morant détruit le Jazz

Fraîchement nommé titulaire pour le prochain All-Star Game, Ja Morant a fêté cela comme il se doit. Le meneur des Grizzlies, qui porte son équipe depuis le début de saison, a collé un superbe triple-double, le quatrième de sa jeune carrière, pour venir à bout d'un Jazz une nouvelle fois privé de Rudy Gobert et Donovan Mitchell. Décidément trop tendre défensivement sans leur tour de contrôle française dans la raquette, Utah n'a pas pu suivre le rythme de l'explosif Ja Morant plus d'un quart-temps (119-109). Avec la bagatelle de 30 points, 10 rebonds et 10 passes décisives, ce dernier prouve match après match qu'il est la nouvelle coqueluche de la Ligue.
NBA
Les Warriors renversent les Mavericks et font le break malgré la performance XXL de Doncic
IL Y A 3 HEURES
Naturel prétendant au titre, Utah a encaissé sa dixième défaite lors des douze derniers matches malgré sept joueurs à au moins 10 points au compteur. Mais la force collective de Memphis combinée à la domination de Jaret Jackson Junior à l'intérieur (18 points, 5 rebonds, 6 contres) a eu raison des efforts des joueurs de Quin Snyder. Au classement, les Grizzlies s'ancrent sur le podium de la conférence Ouest tandis que le Jazz perd de la marge.

Le match : Phoenix colle 134 points à Minnesota

Le leader de NBA a encore frappé. Décidément impressionnante cette saison, la formation de Phoenix a validé un neuvième succès de rang pour prendre quatre victoires d'avance sur les Warrios de Stephen Curry en tête de la conférence Ouest. Et cette nuit, ce fut au tour de Minnesota de subir les foudres de Devin Booker et compagnie. L'arrière des Suns, auteur de 29 points et 9 passes décisives, a une nouvele fois parfaiment été secondé par l'éternel Chris Paul, auteur d'un nouveau triple-double (21 points, 10 rebonds, 14 passes).
Une 39e victoire cette saison pour l'équipe de Monty Williams, qui confirme une fois de plus le meilleur départ de son histoire. "Nous savons que notre objectif reste de remporter le titre. Mais si on peut fêter les petites choses au passage... Envoyer notre staff au All-Star Game, ce serait énorme !", a commenté Booker après une rencontre dominée 134 à 124.

Les performances : Miami en tête de l'Est, Antetokounmpo écrase New York

Bien partis pour une nouvelle remontada dont ils ont le secret après avoir été menés de 24 points, les Clippers, toujours privés de leurs leaders Paul George et Kawhi Leonard n'ont finalement pas résisté à Miami. Dans le sillage de Jimmy Butler (26 points, 9 passes) et Bam Adebayo (20 points, 12 rebons), le Heat a parfaitement su faire le dos rond pour valider sa 32e victoire de la saison (121-114). Avec un bilan passé au négatif (25 victoires pour 26 défaites), Los Angeles chutent à la 7e place de la conférence Est.
L'autre gros carton statistique de la soirée a été signé... Giannis Antetokounmpo. L'athlète grec a livré une nouvelle prestation impressionnantes (38 points, 13 rebonds, 5 passes) pour permettre à ses Bucks, qui visent le back to back, de ne laisser aucune chance à une équipe des Knicks totalement dépassés, malgré une belle performance du Français Evan Fournier (25 points, 7 rebonds). Mais le score a été sans appel : 123-108. Cette nouvelle victoire permet à Milwaukee de prendre place au pied du podium de l'Est, tandis que New York continue de dégringoler au classement (12e).

Les résultats de la nuit

Milwaukee - New York : 123-108
Miami - LA Clippers : 121-114
San Antonio - Chicago : 131-122
Charlotte - LA Lakers : 117-114
Atlanta - Boston : 108-92
Phoenix - Minnesota : 134-124
La Nouvelle-Orleans - Denver : 105-116
Houston - Portland : 110-125
Memphis - Utah : 119-109
Oklahoma City - Indiana : 110-113
Orlando - Detroit : 119-103
NBA
Un Smart de gala et Boston égalise
HIER À 04:45
NBA
Les Warriors en promenade face aux Mavericks
19/05/2022 À 04:35