Le match : Milwaukee écrase Golden State sous l’impulsion d’Antetokounmpo

L’absence de Draymond Green commence sérieusement à se faire ressentir à Golden State. Sans lui, ses coéquipiers ont pris l’eau contre Milwaukee. Les champions en titre se sont baladés, en dominant ceux qui aspirent à prendre leur place pour l’emporter 118 à 99 après avoir compté 39 points d’avance à la pause (77-38), dans leur salle ce jeudi. Les Warriors ont souffert défensivement – là où l’absence de Green est la plus déterminante – sans pour autant être à même de rivaliser avec les Bucks offensivement. Bref, un choc à sens unique en faveur de Giannis Antetokounmpo et de ses partenaires.
NBA
King James devancé : Durant et Curry sont en tête des votes pour le All-Star Game
06/01/2022 À 20:59
Le double MVP a pris le dessus sur tout le monde en compilant 30 points, 12 rebonds et 11 passes décisives en 30 minutes. Et sans forcer son talent. Là encore, la présence de Green aurait pu aider à ralentir la superstar grecque. Les Warriors se sont retrouvés sans solution. Surtout que Stephen Curry et Klay Thompson ont encore une fois été maladroits. 12 points à 4 sur 11 pour le premier, 11 points à 3 sur 11 pour le second. Trop peu pour maintenir la franchise californienne à flot. Elle concède ici sa deuxième défaite consécutive et perd du terrain sur Phoenix tout en laissant Memphis se rapprocher dangereusement de la deuxième place à l’Ouest.

La performance : 11 victoires de suite pour les Grizzlies !

La série continue pour Memphis. Mais elle a été mise à mal par Minnesota jeudi soir. Les Grizzlies ont fini par s’imposer 116 à 108 contre les Timberwolves en faisant le forcing dans les dernières minutes de la partie. Ja Morant et ses coéquipiers commencent à montrer des signes de fatigue – les séries de victoires représentent une charge mentale, encore plus quand il s’agit d’un record de franchise – mais ils ont assuré l’essentiel avec ce nouveau succès, chez eux.
Anthony Edwards (30 points), D’Angelo Russell (29) et Karl-Anthony Towns (25) ont pourtant tout essayé en compilant 84 points. Mais les Grizzlies s’en sont une nouvelle fois sortis grâce à leur collectif avec 5 joueurs à 15 points ou plus. Dont 21 pour Desmond Bane et 20 pour Jaren Jackson Jr.

Le joueur : Shai Gilgeous-Alexander envoie les Nets au tapis !

Oklahoma City, l’une des pires équipes de la ligue, qui s’impose très nettement contre Brooklyn (109-130), personne ne l’a vu venir. Mais les Nets ont joué sans Kevin Durant et sans Kyrie Irving, laissant un James Harden très maladroit (7 sur 22) aux commandes. Tant pis, Shai Gilgeous-Alexander en a profité pour jouer les vedettes à New York. Le jeune meneur canadien a fait l’un de ses meilleurs matches de la saison en cumulant 33 points, 10 rebonds et 9 passes décisives.
Lu Dort a parfaitement épaulé "SGA" avec 27 points et 6 paniers primés. Les Nets ont paru éreinté, à l’image d’Harden, auteur de 26 points mais sans peser sur la partie. Un contraste net avec le match précédent, quand ils ont largement pris le dessus sur les Bulls, premiers à l’Est.

Les Français : Nicolas Batum ne peut pas éviter aux Clippers de sombrer

Les Los Angeles Clippers ont perdu contre New Orleans (113-89), en déplacement, et Nicolas Batum a fini avec 6 points et 4 rebonds en 24 minutes. Il a aussi contré 3 tirs mais c’est toute son équipe qui a pris l’eau contre les Pelicans.

Les résultats de la nuit en NBA

Bucks - Warriors : 118-99
Grizzlies - Wolves : 116-108
Pelicans - Clippers : 113-89
Nets - Thunder : 109-130
Nuggets - Trail Blazers : 140-108
NBA
Curry assume son costume de plus grand shooteur de l'histoire : "Je suis à l'aise pour le dire"
15/12/2021 À 11:18
NBA
Curry, vecteur et symbole d’une révolution
15/12/2021 À 07:25