Stephen Curry à l’échauffement, c’est souvent un concours d’ingéniosité, une ode à l’originalité. C’est aussi, parfois, une machine en action. Dimanche soir, le marqueur de 3-points le plus prolifique de l’histoire de la NBA a fait dans le mode métronome. Pas de shoots dans des positions ubuesques, un "simple" enchainement de tirs dans l’axe du panier, en variant la distance. Résultat : un 14/14 tout aussi bluffant, sur lequel la Grande Ligue a capitalisé en vidéo.
Curry est parti de la tête de raquette, il a reculé d’un pas, puis de deux etc. jusqu’à continuer de faire ficelle depuis le logo, sur le parquet de son équipe des Golden State Warriors, à San Francisco. Puis il s’est de nouveau approché de la cible, pour terminer par un floater à la trajectoire impressionnante de hauteur. Un autre angle de vue est venu rassurer les plus sceptiques, tant la facilité dégagée par le "Chef" pouvait suggérer un montage vidéo.
NBA
Triomphe du jeu… et de l’argent : pourquoi Golden State fait grincer des dents
17/06/2022 À 21:53
Ceci-dit, une telle aisance ne fait pas tout. La preuve ? Le résultat du match face aux Dallas Mavericks. Luka Doncic et les siens ont décroché la victoire en Californie (101-107). Lui aussi habitué des échauffements spectaculaires, le prodige slovène a été plus adroit que Curry, avec 34 points à 10/21 contre 27 unités à 11/25. Soit… 14 tirs manqués, justement, par le meneur des Warriors. Manquerait-il d'entraînement ?
NBA
Wiggins, une transformation qui change tout
14/06/2022 À 07:57
NBA
Coup de balai évité : Dallas n'abdique pas
25/05/2022 À 03:50