C'est la fin de l'un des feuilletons de l'été. Déjà, ou plutôt enfin. Quelques semaines après avoir exprimé ses doutes sur le futur de l'équipe new-yorkaise, en ouverture de la free agency le 30 juin dernier, Kevin Durant s'est entretenu avec les "pontes" des Brooklyn Nets. Présents au cours de la réunion, le coach Steve Nash, le general manager Sean Marks ainsi que le propriétaire de la franchise Joe Tsai ont convaincu l'ancien joueur des Warriors de continuer le projet entamé il y a trois à Big Apple.
Dans un communiqué, Sean Marks a annoncé la poursuite de la collaboration entre l'ailier de 33 ans et l'écurie de Brooklyn. "Steve Nash, Joe Tsai, Clara Wu Tsai et moi-même, avons rencontré Kevin Durant et Rich Kleiman (ndlr, l'agent du joueur) à Los Angeles hier. Nous nous sommes entendus pour poursuivre notre coopération. Nous sommes concentrés sur le basket, avec un objectif collectif en tête : construire une franchise durable pour apporter un titre à Brooklyn."
NBA
Wall : "J'ai pensé au suicide"
30/08/2022 À 08:40

Un climat apaisé, vraiment ?

Alors que Shams Charania et Adrian Wojnarowski ont révélé l'intérêt de nombreuses franchises pour le joueur durant l'été parmi lesquelles les Boston Celtics, le Miami Heat, les Toronto Raptors et plus récemment les Atlanta Hawks, Kevin Durant, sous contrat jusqu'en 2026 avec Brooklyn, s'est finalement laissé convaincre par sa direction actuelle. Et ce n'était pas forcément gagné…
Ces dernières semaines, de nombreux bruits de couloir faisaient écho d'une certaine lassitude et d'une déception du numéro 2 de la draft 2007 notamment vis-à-vis du staff et de la direction. The Athletic expliquait au début du mois que le MVP de la saison régulière 2014 avait demandé au propriétaire Joe Tsai de se séparer de Steve Nash et de Sean Marks.
Quelques heures après que Shams Charania ait confirmé que Kyrie Irving allait rester du côté du Barclays Center, les dirigeants des Nets mettent donc un terme au cirque qui a entouré les pensionnaires du Barclays Center avec les envies d'ailleurs et les doutes de ses deux stars. Si le flou est encore permis après ces nouveaux rebondissements, l'autre franchise new-yorkaise va entamer un "nouveau cycle" dans le sillage de ses deux golgoths. Mais à New York, plus qu'ailleurs, l'animation n'est jamais très loin…

Kevin Durant et le coach Steve Nash lors de la saison NBA 2021-22

Crédit: Getty Images

NBA
C'est fait : LeBron prolonge avec les Lakers jusqu'en 2025
18/08/2022 À 21:14
NBA
Warriors - Lakers en ouverture de la saison, Chicago - Detroit à Paris
17/08/2022 À 21:20