Les Trail Blazers de Portland ont licencié leur président des opérations Neil Olshey. "Suite à la conclusion de l'enquête indépendante menée, résultant des préoccupations et des plaintes autour de notre environnement de travail au centre d'entraînement, le club a décidé de licencier le manager général et président des opérations de basket-ball Neil Olshey, avec effet immédiat en raison de violations du code de conduite interne aux Portland Trail Blazers", a indiqué la franchise dans un communiqué.
"Par respect pour ceux qui ont participé à cette enquête, nous ne la publierons pas et ne communiquerons pas dessus. Nous sommes convaincus que ces changements aideront à construire un environnement de travail plus positif et respectueux", concluent les Blazers. Joe Cronin occupera le poste de manager général par intérim, ont-ils précisé.
NBA
Le Heat refroidit les Celtics et vire en tête
IL Y A 10 MINUTES
Il y a un mois, le club de Portland a demandé au cabinet d'avocats O'Melveny & Myers de mener une enquête indépendante sur les préoccupations et plaintes concernant l'environnement de travail formulées par le personnel au centre d'entraînement. Plusieurs médias américains ont relayé des témoignages de membres de la franchise de l'Oregon affirmant avoir été victimes d'insultes et d'intimidations de la part d'Oshley, décrivant un environnement de travail toxique.
Agé de 56 ans, il fut directeur général des Clippers deux ans avant d'intégrer la direction des Blazers, en juin 2012. A l'époque, la franchise de Los Angeles était propriété de Donald Sterling, qui allait être condamné à une amende de 2,5 millions de dollars et banni à vie de la NBA en 2014, après avoir été enregistré en train de tenir des propos racistes. Ce licenciement intervient plus d'un mois après l'ouverture par la NBA d'une enquête, toujours en cours, visant Robert Sarver, le propriétaire des Suns de Phoenix, accusé de racisme et de sexisme par plus de 70 anciens et actuels employés de la franchise.
NBA
Les Warriors renversent les Mavericks et font le break malgré la performance XXL de Doncic
HIER À 06:24
NBA
Un Smart de gala et Boston égalise
20/05/2022 À 04:45