Mené de 18 points, Boston a renversé les Pelicans de New Orleans (104-92). Les Celtics (11e à l'Est), qui ont mal commencé la rencontre, accusant 18 unités de retard vers la fin du 2e quart-temps, ont dû réagir ensuite, dans le sillage de leur ailier (8 rbds) qui a inscrit 21 points en seconde période. L'Allemand Dennis Schröder (23 pts, 9 passes) a été au diapason, tout comme Jaylen Brown, tout aussi prolifique (23 pts, 8 rbds).
Ce dernier a pris la parole brièvement avant le coup d'envoi, afin de rendre hommage au révérend King. "Aujourd'hui, nous honorons la vie et l'héritage du Dr Martin Luther King Jr. Il est important de mettre en avant l'œuvre de sa vie et ce qu'il a sacrifié pour que son message passe. Le racisme systémique est réel, il gangrène la ville de Boston ainsi que le reste de notre société. Merci à lui et aux innombrables autres personnes qui ont sacrifié leur vie pour la cause en laquelle nous croyons tous. Soyez assurés que le combat continue", a-t-il dit.
NBA
Le Heat refroidit les Celtics et vire en tête
IL Y A UNE HEURE
Le MLK Day, jour férié aux Etats-Unis, est depuis longtemps une date importante du calendrier de la NBA, entre cérémonies, actions et autres prises de parole visant à perpétuer le combat en faveur de la justice sociale et raciale. Le tout en proposant un très grand nombre de matches tout au long de la journée.

Fournier discret

Charlotte, portée par 38 points de Miles Bridges, l'a emporté à New York, tout comme Washington, aisément, aux dépens de Philadelphie. Au Madison Square Garden, Bridges était en feu, comme en témoignent ses 28 points à la pause qui ont largement contribué à matérialiser une avance de 18 unités, parfaitement gérée ensuite avec un score final de 97-87.
Il a fini avec un 14/20 aux tirs (12 rbds) face à des Knicks qui restaient sur trois succès et où Evan Fournier s'est montré discret (6 pts, 2 passes), RJ Barrett et Julius Randle ne déméritant pas (18 pts chacun). Les Hornets conservent leur 7e place à l'Est, devant Philadelphie (6e) qui a lourdement chuté à Washington (117-98).
A l'image du dunk puissant de Kyle Kuzma (15 pts, 16 rbds, 3 contres) sur la tête de Joel Embiid, les Wizards ont été plus agressifs, mais aussi plus armés collectivement avec sept joueurs au-delà des 11 points marqués chacun. Car côté 76ers, seul Embiid a surnagé (32 pts, 8 rbds).
NBA
Miami résiste au comeback de Boston mais perd Jimmy Butler
IL Y A UNE HEURE
NBA
Les Warriors renversent les Mavericks et font le break malgré la performance XXL de Doncic
HIER À 06:24