Le match : LeBron et Westbrook sortent les Lakers d’une série de 5 défaites de rang

"Super team" ou pas, les Lakers tournent essentiellement autour de LeBron James. Et quand ils ont besoin d’un homme pour les relancer, c’est évidemment lui qui s’y colle. Le King, 37 ans jeudi, a porté son équipe vers une précieuse victoire contre les Rockets mardi soir (132-123). Avec un triple-double de patron au compteur : 32 points (11 sur 19 aux tirs), 11 rebonds et 11 passes. Dont 10 points dans les dernières minutes pour anéantir les espoirs de retour tardif des jeunes joueurs de Houston.
Et chacune des actions de leur superstar a eu son importance pour Los Angeles, mis en difficulté par son adversaire texan. Les deux équipes étaient notamment à égalité avant que les Lakers inscrivent les cinq derniers points du troisième quart-temps pour reprendre l’avantage. Ils ont ensuite ouvert le quatrième sur un 6-0 pour se détacher au score (103-92).
NBA
Un Smart de gala et Boston égalise
IL Y A 3 HEURES
Derrière James - titulaire au poste de cinq - , Russell Westbrook a lui aussi compilé un nouveau triple-double (24 points, 12 rebonds, 10 passes). Carmelo Anthony a inscrit 24 points en sortie de banc et Malik Monk en a ajouté 25. Ces Lakers ne sont pas complètement au point mais ils viennent donc de mettre fin à une série de 5 défaites de suite. Surtout, ils ont la chance de pouvoir compter dans leurs rangs un LeBron James décidément en grande forme.

Le joueur : Nikola Jokic et les Nuggets résistent au retour des Warriors

Les Nuggets ont transpiré à grosses gouttes. Notamment après chacun des paniers à trois-points de Stephen Curry (qui a atteint la barre des 3000 tirs marqués derrière l'arc en carrière) dans le quatrième quart-temps. Mais au final, ils l’ont quand même emporté de justesse contre les Warriors (89-86). Avec notamment 22 points, 18 rebonds, 5 passes, 4 interceptions et 1 block décisif pour Nikola Jokic. Le Serbe a été le meilleur joueur sur le terrain la nuit dernière.
Même si, à l’instar de ses coéquipiers, il a souffert en deuxième mi-temps. Les hommes de Mike Malone ont vu leur avance de 24 points fondre à toute vitesse au retour des vestiaires. Imposants en défense, les Warriors ont provoqué de nombreuses pertes de balle adverses pour rattraper leur retard. Curry (23 points) les a ramenés à deux petites longueurs avec une nouvelle banderille derrière l’arc (84-82) puis Gary Payton II a égalisé dans la foulée. Mais les Nuggets n’ont pas abandonné. Ils sont finalement repassés devant. Et quand il a fallu conserver cet avantage, Jokic s’est hissé devant le jeune Jonathan Kuminga pour contrer son ultime tentative dans les dernières secondes. Une action cruciale, digne d’un MVP.

L’équipe : Les Bucks sur la voie royale

Les meilleures équipes de la ligue, celles qui jouent le titre, savent s’élever lors de la deuxième moitié de la saison. Si nous ne n’y sommes pas encore, la montée en puissance des Bucks se fait déjà sentir. Les champions en titre viennent d’enchaîner 17 victoires en 22 matches après avoir gagné six de leurs quatorze premières sorties. La dernière en date, mardi soir, contre le Magic (127-110). La quatrième de suite pour Milwaukee. Avec plusieurs joueurs en grande forme.
28 points, 6 rebonds et 6 caviars pour Giannis Antetokounmpo, 21 pour Khris Middleton, 18 pour Jrue Holiday, aussi auteur de 10 passes décisives, et 19 pour Bobby Portis. Dont 17 en première période, moment où les Bucks ont pris le large pour plier la partie avant la pause (72-43). Mais c’est surtout collectivement que ce groupe développe de plus en plus d’automatismes. Il va falloir être très solide pour empêcher la franchise du Wisconsin de faire le doublé en 2022.

La performance : Joel Embiid fait la loi dans la raquette

Quand Joel Embiid est appliqué, il n’y a quasiment personne en NBA pour l’arrêter. Et certainement pas au sein de l’effectif des Raptors. Les joueurs de Toronto ont subi la présence du pivot camerounais dans la peinture la nuit dernière. Il a inscrit 36 points à 11 sur 16 aux tirs et Philadelphie l’a emporté 114 à 109. Avec également 11 rebonds pour le pivot All-Star, qui a marqué 15 points dans le troisième quart-temps. Les Sixers ont tenu bon pour l’emporter dans la douleur malgré la performance de leur meilleur joueur. Tobias Harris a pour sa part compilé son premier triple-double en carrière (19 points, 12 rebonds, 10 passes).

Les Français : Olivier Sarr commence bien

Fraîchement signé par Oklahoma City, Olivier Sarr (22 ans), le dernier français arrivé en NBA, a inscrit 4 points tout en captant 5 rebonds en 12 minutes pour son premier match dans la ligue. Son coéquipier Theo Maledon a marqué 6 points en ratant 7 de ses 8 tentatives. Evan Fournier et les Knicks ont gagné un deuxième match de suite en battant les Timberwolves avec 13 points pour l’arrière tricolore.

Les résultats de la nuit en NBA

Magic - Bucks : 110-127
Heat - Wizards : 119-112
Raptors - Sixers : 109-114
Rockets - Lakers : 123-132
Timberwolves - Knicks : 88-96
Pelicans - Cavaliers : 108-104
Warriors - Nuggets : 86-89
KIngs - Thunder : 117-111
NBA
Les Warriors en promenade face aux Mavericks
HIER À 04:35
NBA
Draft 2022 : Le Magic d'Orlando aura le premier choix, devant Oklahoma et Houston
18/05/2022 À 06:21