Le match : Lonzo Ball prend le dessus sur son petit frère LaMelo

LaMelo et Lonzo Ball se sont affrontés pour la troisième fois sur un parquet NBA la nuit dernière. Pour le plus grand plaisir de leur paternel, LaVar, évidemment présent pour assister au spectacle, casquette sur la tête avec l’inscription "je vous l’avais dit." (I Told You So en VO). L’attraction générée autour du duel entre les deux frangins est déjà une victoire pour la famille la plus médiatisée du basket. Mais sur le terrain, il n’y a eu qu’un vainqueur. Lonzo et les Bulls, venus à bout des Hornets de LaMelo (133-119). Les deux ont fait leurs stats : 16 points et 8 passes pour l’aîné, 18 points et 13 caviars pour le plus jeune. Sauf que l’un d’entre eux a pu compter sur les soutiens de Nikola Vucevic (30 points), DeMar DeRozan (28) et Zach LaVine (25).
NBA
Blockbuster à venir ? Philadelphie travaille sur un trade de James Harden… pour cet été
IL Y A 13 HEURES
"Je joue pour gagner. Après tout, c’est moi le grand-frère. Et je repars avec les victoires", confie Lonzo, qui est désormais à 2 victoires en 3 chocs avec Melo. Les deux meneurs ont finalement été assez rarement face-à-face pendant la partie. Mais la star de Chicago a contré celle de Charlotte, point de départ d’une contre-attaque très spectaculaire dans le deuxième quart-temps.
Les Bulls ont mené pendant la majeure partie de la rencontre. Mais les Hornets sont revenus sur le tard sous l’impulsion de Terry Rozier (31 points) et Gordon Hayward (22). L’écart est passé de 23 points à 4 petites longueurs en faveur de la franchise de l’Illinois à 7 minutes de la sirène. Sauf que Vucevic et compagnie ont répondu avec un 9-0 pour se remettre à l’abri. Sans être rejoints ensuite. Les joueurs de Billy Donovan sont deuxièmes à l’Est, quatre places devant leurs adversaires du soir.

Le joueur : Nikola Jokic a le dernier mot contre Miami

Trois semaines après son vilain geste sur Markieff Morris et l’expulsion qui en a suivi, Nikola Jokic a retrouvé le Heat lundi soir. Accompagné de ses deux frères, qui se sont emparés de l’affaire en répondant aux menaces du frangin de Morris sur Twitter. Mais heureusement, aucun accrochage sur le terrain cette fois-ci. Juste un MVP dominateur pour mener les Nuggets à la victoire (120-111). Le pivot All-Star a été hué par le public floridien à chaque fois qu’il a touché le ballon. Pas de quoi l’impressionner.

Nikola Jokic percute violemment Markieff Morris par derrière, lors de Denver-Miami (8 novembre 2021)

Crédit: Getty Images

"J’ai joué en Serbie, frérot", rétorque-t-il à ce sujet. En effet, la salle ne semble pas avoir eu d’effet sur lui. Il a compilé 24 points à 9 sur 14 aux tirs, 15 rebonds et 7 passes décisives. Denver a maîtrisé la majorité de la partie, même si Miami jouait tout de même sans Jimmy Butler et Bam Adebayo. Cette victoire permet à la franchise du Colorado de se relancer après 6 défaites consécutives.

La performance : Record en carrière pour Jonas Valanciunas

Jonas Valanciunas a fait exploser la défense des Clippers lundi soir. Le pivot lituanien a d'abord allumé les Californiens de loin en plantant ses 7 tentatives à trois-points en première mi-temps. De quoi le lancer vers une performance stratosphérique. Il a fini avec 39 points (avec 15 rebonds), son nouveau record en carrière, pour une belle victoire des Pelicans à Los Angeles (123-104).

La stat : 74

Pour gagner, les Timberwolves ont besoin que leurs trois stars – Karl-Anthony Towns, Anthony Edwards et D’Angelo Russell – évoluent à leur meilleur niveau tous en même temps. Ça tombe bien, c’est le cas en ce moment. Ils ont inscrit respectivement 32, 21 et 21 points contre les Pacers lundi. Soit 74 points en cumulé. Pour une courte victoire (100-98) après avoir compté 12 points de retard dans le troisième quart-temps. Minnesota a remporté 7 de ses 10 derniers matches et occupe la sixième place à l’Ouest.

La série : 3 victoires de suite pour… Houston !?

3 succès de rang, c’est assez anodin en NBA. Mais quand ça concerne les Rockets, ça mérite d’être souligné. Parce que les Texans ont enchaîné 15 défaites à la suite avant de soudainement trouver la recette de la victoire. Et lundi soir, ils ont donc enchainé en battant le Thunder (102-89) avec notamment 24 points et 21 rebonds de Christian Wood. Cette équipe progresse. Doucement, mais sûrement.

L'image : Kristaps Porzingis décolle

Les genoux vont mieux, apparemment.

Les Français : Rudy Gobert encore une fois dominant

Jusuf Nurkic n’a pas fait le poids face à Rudy Gobert. Les Blazers ont pris l’eau à chaque fois que le Bosnien s’est retrouvé devant le Français. Avec, au final, une large victoire du Jazz (129-107) et un nouveau double-double pour Gobert. 21 points (9 sur 11 aux tirs) et 16 rebonds. Un All-Star indiscutable. Theo Maledon a marqué 4 points en 6 minutes pour le Thunder.

Les résultats de la nuit en NBA

Sixers - Magic : 101-96
Heat - Nuggets : 111-120
Bulls - Hornets : 133-119
Rockets - Thunder : 102-89
Timberwolves - Pacers : 100-98
Mavericks - Cavaliers : 96-114
Spurs - Wizards : 116-99
Jazz - Trail Blazers : 129-107
Clippers - Pelicans : 104-123
NBA
Doncic et Butler ont régalé, c'était chaud pour les Warriors
IL Y A UN JOUR
NBA
Les Knicks se relancent face aux Clippers, Tatum prend feu
HIER À 21:20