L’image de la nuit : L’exclusion de LeBron James

Il n’avait connu ça qu’une seule fois en carrière. Ce dimanche, LeBron James a doublé son total d'expulsions depuis ses premiers pas en 2003 après une vive altercation avec Isaiah Stewart. La cause ? Un coup de coude franchement vilain donné par LBJ au jeune intérieur des Pistons après une lutte pour le rebond au début du troisième quart-temps.
Immédiatement, Stewart s'est mis à saigner abondamment et a visé d’emblée LeBron James sur le parquet. Fou de rage, le joueur des Pistons a semblé se calmer dans un premier temps avant de revenir à la charge à plusieurs reprises, même après avoir été ramené près du banc. La NBA devrait distribuer de nouvelles sanctions ce lundi.
NBA
Curry et les Warriors font le show, Embiid en mode bulldozer
IL Y A UN JOUR
Les deux joueurs exclus, ce sont finalement Russell Westbrook (26 pts, 9 rebonds, 10 passes) et Anthony Davis (30 points, 10 rebonds, 5 contres) qui ont fini par prendre la lumière. Le meneur de jeu fut à l'initiative d’un fantastique 14-2 pour permettre aux siens de recoller avant que le pivot ne fasse la décision dans le money-time (121-116). Les Lakers sont désormais 8es à l’Ouest et évitent une nouvelle défaite fâcheuse.

Isaiah Stewart en sang après le coup de coude de LeBron James

Crédit: Getty Images

Le(s) joueur(s) : Jordan Poole et Andrew Wiggins

Normalement, quand Curry va, les Warriors gagnent. La bonne nouvelle, pour eux, c’est que même quand la machine à scorer est grippée, ils l’emportent toujours. La preuve face à Toronto ce dimanche (119-104). Limité à un 2/10 aux tirs, Stephen Curry a pu constater qu’il faisait des émules dans l’effectif californien. Car Jordan Poole a rapidement pris feu, signant 24 points dans le premier quart-temps, pour finalement terminer avec 33 points au compteur.
Dans sa mission, il fut accompagné de main de maître par Andrew Wiggins, également diabolique à 3 pts (6/8) qui s’est offert une belle feuille statistique (33 pts) tout comme un Draymond Green au four et au moulin (14 rebonds, 8 passes). Les Warriors restent en tête de la Conférence Ouest et surfent sur une série de quatre victoire de rang.

Le remake (sans les stars) : Clippers-Dallas

C’était au premier tour des playoffs 2021. Grâce à Kawhi Leonard, stratosphérique, les Clippers étaient venus à bout des Mavs de Luka Doncic, bluffant, au terme d'un duel homérique (4-3) en juin dernier. Mais dimanche, les deux meilleurs joueurs des franchises étaient absents, blessés.
En leur absence, les Clippers ont pu compter sur leur ailier Paul George (29 points à 12 paniers réussis sur 25 tentés, 4 rebonds et 6 passes), pour battre à nouveau les Texans dans un match indécis jusqu'au bout. Menés 47-46 à la mi-temps, les Californiens ont fait la différence dans le troisième quart-temps (25-15), et ont su tenir, de justesse, leur résultat, malgré le bon match du Letton Kristaps Porzingis (25 pts à 10/18, 8 rbds), efficace dans le quatrième quart-temps.
En toute fin de match, alors que les Mavericks n'étaient qu'à cinq points, Reggie Jackson a offert aux spectateurs du Staple Center l'action de la soirée, en inscrivant un lay-up renversé, dos au panier, alors qu'il était cerné par les défenseurs.

Les résultats de la nuit :

  • Chicago - New York : 109 - 103
  • Detroit - LA Lakers : 116 - 121
  • Phoenix - Denver : 126 - 97
  • Golden State - Toronto : 119 - 104
  • LA Clippers - Dallas : 97 - 91
NBA
Dunk, contres et rebonds : Gobert a gobé Cleveland
HIER À 06:15
NBA
Chamboule-tout en NBA : Warriors et Nets au tapis !
05/12/2021 À 07:43