Mavericks – Warriors : 100-109

Golden State mène la série 3-0
Et 1, et 2, et 3-0. Les Warriors sont impitoyables. Ils ne font aucun cadeau aux Mavericks et ne sont désormais plus qu’à une victoire de rejoindre les finales NBA après leur succès 109 à 100 la nuit dernière. Un nouveau match maîtrisé par Stephen Curry (31 points et 11 passes) et ses camarades. Luka Doncic, encore auteur d’une performance individuelle exceptionnelle, doit se sentir particulièrement impuissant. Après avoir inscrit 42 points lors du match précédent, il en a cette fois-ci planté 40. En vain, une fois de plus.
NBA
Historique : La NBA retire le numéro 6 en hommage à Bill Russell
HIER À 21:25
Contrairement à la série contre Phoenix, ses coéquipiers peinent à trouver la cible derrière la ligne à trois-points (13 sur 46 la nuit dernière). Et Doncic, Jalen Brunson et Spencer Dinwiddie continuent de scorer à 3 : 86 points en cumulé pour le trio dimanche soir.

Wiggins impressionnant

Sauf qu’ils font face à un vrai collectif sublimé par des super talents en pleine confiance. Curry, bien sûr, mais pas seulement. Andrew Wiggins est en train de prouver rencontre après rencontre que sa sélection All-Star n’était pas usurpée. L’ailier canadien a encore une fois été le facteur X de son Golden State. Il a posté 27 points – dont 10 dans le quatrième quart-temps – et 11 rebonds tout en claquant un dunk absolument monstrueux sur Doncic.
Une action qui résume cette partie. Et même cette série. Les Warriors sont juste trop forts quand ils sont aussi appliqués. Même s’ils ont connu des hauts et des bas en cours de jeu, ils ont su limiter les balles perdues (10) tout en défendant dur dans les moments clés. Ils n’ont pas paniqué quand les Mavericks ont repris le contrôle de la partie au milieu du deuxième quart-temps (33-42). Ils ont même accéléré dans les 3 dernières minutes pour mener d’une longueur (47-46) à la pause avant de porter le coup de grâce dans le troisième quart-temps. Leur marque de fabrique.
Curry, Wiggins, Draymond Green ou Klay Thompson (19 points), tous se sont relayés pour creuser l’écart autour des 10 points. Ils ont ensuite géré jusqu’au buzzer final. Ils devront rééditer au moins une fois cette performance pour se qualifier pour leur sixième finale NBA en huit ans.
NBA
Chaos chez les Nets : Durant lance un ultimatum contre sa direction
09/08/2022 À 06:20
NBA
Bill Russell est parti, sa légende ne mourra jamais
01/08/2022 À 06:27