Difficile d'être surpris. Kerri Walsh et Misty May-Treanor ont encore gagné un match. Tout simplement le 68e d'affilée... Invaincues depuis le début du tournoi, sans avoir concédé le moindre set, les Américaines assument parfaitement le statut de favorites à leur propre succession. Médaillées d'or à Athènes, triples championnes du monde en titre, elles ont des automatismes difficiles à prendre à défaut. Ce que Talita et Renata ont constaté, comme leurs compatriotes brésiliennes Ana Paula/Larissa juste avant elles. Les deux Auriverde se sont souvent cassées les dents face au block de Walsh, commettant en plus plusieurs fautes au service.
Des erreurs malvenues, qui se sont payées cash. Mais le bilan de leur semaine pékinoise reste toutefois positif. Après avoir réussi le meilleur résultat en Grand Chelem de leur carrière, le mois dernier à Moscou (4e), Talita et Renata peuvent terminer encore au pied du podium. Une position certes un peu rageante, et à la fois encourageante pour les deux jeunes joueuses (25 et 26 ans). Walsh, qui a fêté ses 30 ans vendredi dernier, et May-Treanor, se sont elles ouvert une voie royale vers un nouveau sacre. Seules deux personnes peuvent désormais leur enlever l'or du cou : Jia Tian et Fei Wang.
Une seule défaite en 81 matches
Pékin 2008
Les Américains titrés
22/08/2008 À 04:14
En plus de l'enjeu olympique, une petite saveur particulière va se mêler à cette finale. La paire chinoise est en effet la dernière à avoir battu Walsh et May-Treanor, en juin 2007 à Stavanger (21-19, 21-19), la seule fausse note du duo américain en désormais 81 matches. Et à l'époque, Tian et Wang ne disposaient pas du soutien inconditionnel de 12 000 personnes, ce qui devrait être le cas en finale. Quoi qu'il arrive jeudi, leurs noms resteront gravés dans le...sable, puisqu'elles vont offrir la première médaille de l'histoire de la discipline à leur pays. La Chine pourrait même réaliser un doublé, si Chen Xue et Xi Zhang s'imposent face aux Brésiliennes.
Dans cette optique, il faudra que Xue se montre plus solide au filet, même si cela n'a pas empêché son équipière et elle de remporter le premier set de leur demi-finale. Un premier set marqué, justement, par la faiblesse au contre des deux binômes : ni Xue, ni Wang, n'y ont réussi un seul block. La différence s'est faite au service, Xue/Zhang réalisant 6 aces (contre 1) pour l'emporter (24-22). Elles ont ensuite eu trois occasions de rejoindre la finale, sans les concrétiser, à l'issue d'un deuxième set indécis et que Tian/Wang se sont adjugé sur leur sixième tentative (29-27). Elles ont continué à mieux lire les trajectoires adverses pour s'imposer (22-24, 29-27, 15-8).
Pékin 2008
Des Américains en or
21/08/2008 À 23:00
Pékin 2008
Comme en 2004
21/08/2008 À 03:45