Getty Images

Martin Fourcade remporte la mass start et conforte sa place de leader au général

Fourcade remet les pendules à l'heure avant les Jeux

Le 21/01/2018 à 15:26Mis à jour Le 21/01/2018 à 17:00

ANTERSELVA - Martin Fourcade a fini en beauté le week-end en Italie. Vainqueur de la mass start malgré deux fautes au tir, le Français a survolé cette dernière course avant les Jeux Olympiques. Son grand rival, Johannes Boe, défaillant au tir, a terminé seulement 6e. Fourcade, qui signe au passage son 18e podium consécutif, creuse l'écart au général.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Dominé par Johannes Boe tout au long de la semaine à Anterselva, Martin Fourcade a signé une excellente opération dimanche. Vainqueur de la mass start, le Français va pouvoir se tourner sereinement vers les Jeux Olympiques de Pyeongchang, puisque la Coupe du monde se met en mode pause après ce week-end rallongé en Italie. Auteur de deux fautes au tir, une sur chaque tir debout, Fourcade a néanmoins nettement dominé les débats tant la concurrence a failli sur le pas de tir.

C'est notamment le cas de Johannes Boe. Impérial lors du sprint et de la poursuite, le grand rival de Martin Fourcade est passé totalement à côté dans cette mass start. Dès son premier tir, il a manqué deux cibles et ne s'en est jamais remis. Avec cinq fautes au total au tir, le Norvégien n'a jamais pu se mêler à la lutte pour le podium. Sa vitesse sur les skis lui a permis de sauver les meubles avec une 6e place à l'arrivée, mais Fourcade le relègue désormais à 54 points au classement général de la Coupe du monde.

18e podium de rang

Martin Fourcade a fait définitivement basculer la course après la mi-parcours, lors du premier tir debout. Auteur d'un sans faute pendant que ses concurrents directs coinçaient, le Catalan est ressorti avec une marge confortable. Il a joué avec le feu lors du tout dernier tir en manquant son ultime cible, mais ce petit détour par l'anneau de pénalité n'a rien changé à l'affaire. Derrière lui, ça n'a pas tiré beaucoup mieux. Martin a pu gérer tranquillement pour décrocher sa sixième victoire de la saison, la 69e de sa carrière. Il a devancé à l'arrivée deux Norvégiens, Erlend Bjoerntegaard et Tarjei Boe.

C'est aussi le 18e podium consécutif en Coupe du monde pour le Français. Une régularité absolument délirante. Il faut remonter au 11 mars 2017 et à la poursuite de Kontiolahti pour trouver trace d'un podium sans Martin Fourcade. C'est bien cette constance qui lui permet aujourd'hui de dominer Johannes Boe dans la course au gros globe de cristal, même si le Scandinave compte deux succès de plus que lui. Le duel entre les deux hommes s'annonce en tout cas comme un des grands temps forts des prochains Jeux. On a hâte d'y être...

Vidéo - Même sans être parfait au tir, Fourcade a pris une éclatante revanche : Le résumé de la mass start

02:30
0
0