Getty Images

Boe continue sa saison surhumaine et égale le record de Fourcade

Boe continue sa saison surhumaine et égale le record de Fourcade

Le 22/03/2019 à 17:33Mis à jour Le 22/03/2019 à 21:28

OSLO - Johannes Boe écrit sa propre histoire. Une nouvelle fois au-dessus du lot, le Norvégien a remporté le sprint des finales à Oslo, vendredi, et égalé le record de succès sur une saison de Martin Fourcade (14 en 2016/2017). Boe, auteur d'une faute sur ce sprint, a devancé Luka Hofer (+31"7) et Quentin Fillon Maillet (+35") qui a renforcé sa 3e place au classement général de la Coupe du monde.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Irrésistible Johannes Boe. En remportant le sprint des finales ce vendredi à Oslo, le Norvégien a empoché son 14e succès de la saison. Il égale le record de victoires sur une saison détenu depuis 2017 par Martin Fourcade. Vainqueur de son premier Gros Globe de cristal, Boe entame de la meilleure des manières l’ultime étape de sa saison de rêve.

Le Norvégien, auteur d'un sans-faute sur le tir couché, n'aurait été faire qu'un seul tour sur l'anneau de pénalité après une erreur lors du tir debout. Pas de quoi le faire vaciller, lui qui réalisera le meilleur temps de ski. Impérial, il s'élancera avec 32'' d'avance sur l'Italien Lukas Hofer lors de la poursuite, prévue samedi. De quoi envisager une 15e victoire pour celui qui a également enlevé les Petits Globes de l'Individuel et du sprint ? Possible, voire probable. Il deviendrait alors le premier biathlète à réaliser un tel exploit. Le tout sans oublier un possible Grand Chelem en cas de victoire lors de la poursuite et de la mass start... Martin Fourcade l'a réalisé à quatre reprises (2013, 2016, 2017, 2018).

Boe peut aller chercher le record, Fillon Maillet le podium du général

Quentin Fillon Maillet, lui, est sur la troisième marche du podium (+ 35'') malgré un brouillard consistant. Mais avec un 10/10 et un dernier tour on ne peut plus rapide, il devance Julian Eberhard, Tarjei Boe et Benedikt Doll, tous à moins de 5''. Le voilà plus que jamais proche d'une troisième place au général. "Je n'ai pas démarré très vite, j'ai essayé de faire ma course, le but était de faire le plein au tir, a réagi Fillon-Maillet sur la Chaîne L'Equipe. Je suis un peu émoussé physiquement et il faut faire avec les moyens du bord mais je ne me suis pas posé de question".

De son côté, Simon Desthieux, auteur de deux fautes, termine à la 7e place (+ 51''). Antonin Guigonnat se classe 20e, juste derrière Emilien Jacquelin et devant Fabien Claude.

Vidéo - Précision au tir, rapidité extrême sur les skis : Boe signé une victoire magistrale sur le sprint

01:36
0
0