Getty Images

Le jour de gloire pour Simon, le gros globe pour Wierer

Le jour de gloire pour Simon, le gros globe pour Wierer

Le 14/03/2020 à 16:14Mis à jour Le 14/03/2020 à 17:09

KONTIOLAHTI - Julia Simon a profité de la dernière course de la saison pour décrocher la première victoire de sa carrière, ce samedi lors de la poursuite dames. Grâce à un dernier tir debout ébouriffant, la Française a franchi la ligne d'arrivée devant Sélina Gasparin (2e) et Lisa Vittozzi (3e). Menacée par Tiril Eckhoff (10e), Dorothea Wierer (11e) a remporté le gros globe.

Quel finish pour Julia Simon ! Grâce à une précision parfaite lors du 4e tir et malgré des conditions difficiles, la Française de 23 ans a réalisé un 5/5 et s’est envolée vers sa première victoire en Coupe du Monde. Dans la course au gros globe, Tiril Eckhoff a d’abord rattrapé ses huit points de retard au classement général sur Dorothea Wierer. Mais la Norvégienne a craqué en commettant trois fautes lors du dernier tir. L’Italienne remporte son deuxième gros globe consécutif.

La poursuite de Kontiolahti a donc été le théâtre d’un chassé-croisé entre les deux leaders du général. Tiril Eckhoff, qui avait mis la pression sur sa concurrente en terminant à la troisième place du sprint vendredi, est montée en puissance tout au long de la course. Avant de s’effondrer, à quelques minutes d’emporter le premier gros globe de cristal de sa carrière.

Eckhoff tenait le gros globe, et puis...

Les efforts de la Norvégienne sur les skis lors des derniers mètres n’ont pas permis de faire la différence. Plombée par un dernier passage sur le pas de tir délicat (3 fautes), Eckhoff a terminé 10e, une place devant Wierer (11e) : insuffisant, donc, pour dépasser l’Italienne au général. La native de Bærum se consolera malgré tout avec le globe de la poursuite.

Cette poursuite a aussi été la dernière course de la carrière de Kaisa Makarainen. La Finlandaise, qui a remporté trois fois le gros globe de cristal, a failli s’offrir un podium pour sa dernière sur ses terres. Mais elle a été victime de l’excellente gestion de course de Lisa Vittozzi, qui s’est finalement glissée à la troisième place derrière Selina Gasparin. A 37 ans, Makarainen a donc conclu sa carrière par une 4e place sur cette poursuite à Kontiolahti.

Vidéo - Eckhoff a craqué, Simon et Wierer en ont profité : le résumé de la poursuite dames

04:02