Getty Images

Bâtons cassés et tir précipité... Fourcade ne s'en sort pas si mal

Bâtons cassés et tir précipité... Fourcade ne s'en sort pas si mal

Le 06/03/2020 à 21:21Mis à jour Le 06/03/2020 à 22:25

NOVE MESTO - Il n'a pas fait une bonne opération. Mais cela aurait pu être bien pire. Martin Fourcade a pris la 6e place du sprint, vendredi en République tchèque, malgré une mésaventure de bâtons cassés et un tir debout mal débuté. Il perd des points dans la quête du gros globe mais garde la main dans cette course, devant Johannes Boe (vainqueur du jour) et Quentin Fillon Maillet (2e).

Martin Fourcade n'a pas brillé dans la torpeur de Nove Mesto. Mais alors qu'il a tutoyé une journée noire, le septuple vainqueur du gros globe de cristal reste en jaune. Il a pris la sixième place du sprint disputé à huis clos (pour limiter les risques de diffusion de coronavirus), vendredi, en République tchèque. La faute à une erreur sur le pas de tir alors que ses rivaux Johannes Boe, vainqueur, et Quentin Fillon Maillet, 2e, n'ont pas visité l'anneau de pénalité. La faute, aussi, à une mésaventure qu'il a racontée au micro de La chaîne L'Equipe.

"J'étais bien parti et j'ai cassé un bâton dans le début du second tour, relate Fourcade. J'ai mis longtemps à croiser un membre du staff qui m'a passé un bâton cassé. J'ai fait la moitié du 2e tour avec un seul bâton du coup, et je pense que ça m'a bien handicapé pour la suite… Il y a des jours comme ça où ça ne veut pas." Vu sous cet angle, son temps de ski (le 3e, à 46 secondes de Boe et 25 de Fillon Maillet) semble bien moins préoccupant que de prime abord. "J'avais de bonnes sensations et un bon feeling" abonde le leader de la Coupe du monde.

Vidéo - Boe était sur un nuage lors du sprint : les meilleurs moments de sa démonstration

04:48

Pas de poursuite et donc pas de double peine

"Cela reste une jolie course malgré les aléas", estime Fourcade. Une course qu'il aurait pu terminer sur le podium avec un tir parfait, puisqu'il échoue à 18 secondes de Tarjei Boe (3e avec un sans faute). Seulement, son problème de bâtons l'a aussi gêné dans sa quête de 10/10. "J'ai voulu mettre un peu plus de rythme, un peu plus d'attaque dans le tir debout parce que je savais que j'avais perdu du temps précieux" explique le quintuple champion olympique. Résultat : une première balle dehors, avant de ralentir pour rectifier le tir et ne pas sombrer.

Fourcade aurait-il pu jouer la gagne sans son bris de bâton ? "On ne refait pas la course. Avec des 'si' on coupe du bois", répond le Catalan, qui a bien limité les dégâts. D'autant plus que le programme de l'étape de Nove Mesto, avec une mass start et non une poursuite, rend sa performance du jour moins préjudiciable. Avec 1'19" de retard sur Johannes Boe et près d'une minute sur Quentin Fillon Maillet, il n'aurait pu envisager la victoire qu'en cas de naufrage des deux hommes. Ce ne sera pas le cas dimanche au départ de la course des rois.

Cette course, Fourcade la débutera donc toujours paré de jaune. Il n'a pas dilapidé son avance. Mais elle a fondu, passant de 76 à 60 points sur Fillon Maillet (2e) et de 98 points à 76 sur le cadet des frères Boe (3e). En tenant compte du retrait des deux plus mauvais résultats des trois hommes (soit deux "0" pour Boe, qui a fait des impasses début janvier), Fourcade ne compte même plus que 16 unités de marge sur le tenant du titre. C'est une singularité du règlement qui peut biaiser la lecture du classement général… Mais que Fourcade ne remettra certainement pas en cause ce vendredi : "C'est pour ce genre de petites choses (ses bâtons cassés, ndlr) qu'on a deux jokers aussi."

Vidéo - La faute qui a coûté le podium (et de gros points) à Fourcade

00:28