Getty Images

Un quadruplé inédit : Fourcade et les Bleus ont écrit l'histoire

Un quadruplé inédit : Fourcade et les Bleus ont écrit l'histoire

Le 04/12/2019 à 17:47Mis à jour Le 04/12/2019 à 19:45

COUPE DU MONDE – Les Bleus ont signé un récital à Ostersund. Alors que Martin Fourcade s'est offert sa première victoire en Coupe du monde depuis presqu'un an, Simon Desthieux et Quentin Fillon-Maillet l'accompagnent pour un podium 100% bleu historique. Cerise sur le gâteau : Emilien Jacquelin a aussi pris la quatrième place pour un quadruplé inédit de l'équipe de France.

Historique ! Après une course complètement folle marquée du sceau tricolore, Martin Fourcade (19/20) s'est imposé en patron sur l'Individuel 20km devant trois de ses coéquipiers. Simon Desthieux (19/20) a échoué à 12 secondes du Catalan, devant Quentin Fillon Maillet (17/20), troisième, avec un excellent temps de ski. Complètement perdu, le numéro 1 mondial Johannes Boe a réalisé une course plus que décevante en termes de glisse, et s'est troué dès son deuxième tir, pour finir à 18/20. Une grosse défaillance en miroir au retour de son grand rival Martin Fourcade, victorieux pour la première fois depuis près d'un an.

La meute française était de sortie à Ostersund pour la course des chasseurs. Vingt kilomètres dans la forêt suédoise entrecoupés de quatre arrêts sur le pas de tir, la plus ancienne épreuve du biathlon a permis aux Bleus de briller comme jamais auparavant. Malgré une absence de sans faute derrière la carabine, les Tricolores ont réalisé un exceptionnel quadruplé emmené par l'ogre Martin Fourcade (19/20), totalement retrouvé sur ses skis par rapport à la saison précédente.

Après un sprint rassurant sur la forme du Catalan mais décevant sur le résultat (5e), Fourcade n'a cette fois-ci pas tremblé sur l'Individuel. Avec cette victoire, le septuple vainqueur du gros globe de cristal est monté sur la plus haute marche du podium pour la première fois depuis le 15 décembre 2018, lors de la poursuite d'Hochfilzen (AUT).

Vidéo - Un tir groupé d'exception : le résumé d'une course mémorable pour le biathlon tricolore

02:55

Les Bleus puissance 4

Mais au-delà de la performance individuelle du monstre de la discipline, Ostersund avait des airs de championnats de France en ce 4 décembre. Auteur d'une course impeccable sur ses temps de ski et presque irréprochable sur le pas de tir (19/20), Simon Desthieux est encore une fois passé tout près de sa première victoire en carrière. Douze petites secondes qui l'ont séparé de Martin Fourcade et d'un résultat référence qui se rapproche de plus en plus saison après saison.

Quentin Fillon Maillet a rattrapé sa maladresse (17/20) avec une excellente glisse et Emilien Jacquelin s'est offert son deuxième top 5 en carrière. Dernier arrivé dans la Team France, Fabien Claude (18e), dont les frères concourent sous la bannière belge, a réalisé la meilleure performance de sa courte carrière en se classant à la 7e place, à seulement 5 secondes d'offrir un quintuplé à sa nation bleu-blanc-rouge. Unique déception dans le camp français, la 78e position finale d'Antonin Guigonnat.

Johannes Boe porté disparu

Submergé par la marée tricolore, la plus grande surprise a demeuré dans la grosse défaillance de Johannes Boe (18/20). Le Norvégien, numéro 1 mondial l'an passé, a vécu une course calamiteuse. N'avançant pas sur la neige, il a craqué sur le deuxième pas de tir alors que son grand adversaire, Martin Fourcade, est ressorti avec le plein. Classé 10e au terme de la course, le vainqueur du sprint de dimanche dernier a désormais jusqu'à ce week-end pour se ressaisir.

Samedi, Ostersund accueillera le relais hommes (17h30) avant de laisser place aux femmes dimanche (15h30). En attendant, Anais Bescond et ses coéquipières seront en piste dès demain jeudi pour s'affronter sur l'Individuel (15km).

0
0