Getty Images

Martin Fourcade écrase la poursuite et décroche le petit globe

Un nouveau récital pour Fourcade... et un peu plus de cristal

Le 24/03/2018 à 13:32Mis à jour Le 24/03/2018 à 14:13

COUPE DU MONDE - Après le sprint, Martin Fourcade a écrasé la poursuite des finales de Tyumen, ce samedi. Auteur d'un 19/20 au tir, le Français a signé une véritable démonstration pour s'offrir un 20e podium en autant de courses de Coupe du monde cet hiver. C'est la 74e victoire en carrière pour le Catalan de 29 ans, qui a également décroché le globe de la poursuite.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Martin Fourcade n'a pas laissé de place au suspense. Parti avec plus de trente secondes d'avance sur tous ses rivaux après son sprint victorieux de jeudi, le Français a écrasé la poursuite de Tyumen, ce samedi. Il s'est imposé devant Johannes Boe (2e, à 47") et Lukas Hofer (3e, à 1'08"), qui se sont pourtant respectivement élancés en 14e et 13e position. Fourcade décroche à cette occasion le trentième globe de sa carrière, en remportant celui de la poursuite. Monumental.

Monstre d'exigence

Le comble, c'est que Fourcade, 20 podiums en 20 courses individuelles en Coupe du monde cette saison, a semblé frustré, à l'issue de son dernier tir. Jusque-là auteur d'un sans faute, il a lâché une balle et terminé à 19/20. Un bilan que les autres Français engagés aujourd'hui auraient bien aimé afficher.

Antonin Guigonnat a réalisé une belle course (18/20), passant de la 11e à la 7e place, mais Simon Desthieux (de 2e à 21e) et Quentin Fillon Maillet (de 7e à 25e), dans le coup pour le podium au départ, sont passés totalement à côté, avec six fautes chacun. Emilien Jacquelin (17/20, 35e) et Fabien Claude (14/20, 39e) n'ont pas non plus brillé.

Vidéo - Fourcade a survolé la poursuite : revivez son cavalier seul en vidéo

02:49

Le réveil de Boe

Loin derrière Martin Fourcade, Johannes Boe a remporté la course des dauphins, avec un beau 19/20, en faisant mal à Lukas Hofer (seul 20/20 du jour) sur les skis. Le Norvégien, totalement hors du coup sur le sprint, a montré qu'il restait motivé. Sa réaction d'orgueil nous promet un bel épilogue sur la mass-start.

Boe qui a longtemps conservé le leadership en termes de succès en Coupe du monde cette saison à défaut d'être aussi régulier que le vainqueur du classement général, est maintenant devancé par son aîné dans ce domaine (8 à 9). Il aura une belle occasion d'égaliser dimanche tandis que Fourcade aura sans doute à coeur d'affirmer encore un peu plus sa suprématie.

Martin Fourcade et Johannes Boe

Martin Fourcade et Johannes BoeGetty Images

0
0