Getty Images

Mass start : pas de 21e podium pour Fourcade, 19e de la mass start remportée par Tsvetkov

Le Grand Chelem pour Fourcade, malgré une 19e place sur la mass start

Le 25/03/2018 à 14:42Mis à jour Le 25/03/2018 à 15:51

TYUMEN - La dernière course de la saison de Coupe du monde s'est terminée en eau de boudin pour Martin Fourcade. Le Français, vainqueur d'un 7e gros globe consécutif, a terminé 19e de la mass start en Russie, remportée par le local Maksim Tsvetkov. Cela n'empêche pas le Français de réaliser le Grand Chelem en remportant le Petit Globe de la spécialité, en plus des trois autres.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Une surprise pour finir ! Le duel, attendu, entre Martin Fourcade et Johannes Boe n'a pas eu lieu, ce dimanche à Tyumen lors de la mass start, trompeur épilogue de cette saison de biathlon. C'est le Russe Maksim Tsvetkov qui a levé les bras, à domicile, devant le Norvégien Erlend Bjoentegaard et Johannes Boe. Martin Fourcade, qui avait décidé de se tester avec sa carabine de rechange, a terminé 19e. Le Français de 29 ans décroche tout de même le petit globe de la spécialité, signant ainsi le quatrième "grand chelem" de sa carrière.

On a pourtant cru à un final en apothéose, lorsque, dans le premier tour, Fourcade et son dauphin au classement général ont pris quelques longueurs d'avance… mais dès le pas de tir, l'hypothèse d'un mano a mano royal a pris du plomb dans l'aile. Deux fautes pour le Tricolore, une pour le Norvégien. Martin Fourcade (16/20), n'est jamais revenu sur la tête, alors que Johannes Boe (18/20) a fait une erreur de trop pour jouer la gagne face au duo Bjoentegaard - Tsvetkov (20/20). Le Russe a placé une attaque décisive dans le dernier tour, pour s'offrir son premier succès en Coupe du monde.

Vidéo - Fourcade a terminé par un accroc : revivez la mass start en vidéo

02:29
" Inconsciemment, quand on a rempli ses objectifs (...) c'est dur d'aller chercher ce dont on a besoin pour gagner"

Comment expliquer la contre-performance de Fourcade, qui aura terminé sur le podium de 20 des 21 épreuves individuelles qu'il aura disputées cette année ? Ce n'est pas une question de matériel, selon lui. "Inconsciemment, quand on a rempli ses objectifs et qu'on sait qu'il suffit de terminer dans les 28 premiers (pour s'assurer le petit globe de la mass start), c'est dur d'aller chercher ce dont on a besoin pour gagner", a concédé le septuple vainqueur du gros globe de cristal, au micro de La Chaîne L'Equipe. "C'est là qu'on se rend compte de la puissance du mental a ajouté l'homme aux 74 victoires. En bien… comme en moins bien."

Fourcade, mais pas que

Côté français, cette mass start a été globalement décevante, Simon Desthieux (18/20, 12e), Quentin Fillon Maillet (18/20, 17e) et Antonin Guigonnat (19/20, 22e) ne faisant pas mieux, ou si peu, que le leader de la délégation. Mais comme pour Fourcade, la dernière épreuve de la saison n'a pas été un fidèle reflet de la saison des Bleus, qui sont trois à terminer dans le Top 10 du classement général (Desthieux 8e, Fillon Maillet 10e) et parmi lesquels figure Emilien Jacquelin (22 ans), meilleur débutant de cette Coupe du monde 2017-2018.

0
0