Getty Images

Après Day, nouvelle frayeur pour un boxeur mis KO durant un combat

Après Day, nouvelle frayeur pour un boxeur mis KO durant un combat
Par AFP

Le 21/10/2019 à 08:57Mis à jour Le 21/10/2019 à 09:04

Le boxeur ukrainien Oleksandr Gvozdyk est sorti dimanche d'un hôpital de Philadelphie où il a passé deux jours en observation pour une commotion cérébrale subie lors de son combat des mi-lourds contre le Russe Artur Beterbiev, a annoncé son entraîneur à ESPN.

Deux jours seulement après la mort du boxeur américain Patrick Day, des suites d'une lésion cérébrale consécutive au terrible K.O. subi à Chicago contre son compatriote américain Charles Conwell, le boxeur Oleksandr Gvozdyk a été soigné pour une commotion cérébrale et a subi des examens pour prévenir un traumatisme plus grave, a indiqué Teddy Atlas. Le tout après son combat des mi-lourds contre le Russe Artur Beterbiev.

L'arbitre a arrêté le combat

"Tout est clair. Aucun saignement au cerveau a été décelé ou quoi que ce soit d'autre... Nous devions en être sûr", a déclaré Atlas, précisant que son poulain s'était plaint d'une douleur à l'arrière du crâne. Agé de 32 ans, l'Ukrainien a subi son premier revers en 19 combats, après avoir été contraint de mettre genou à terre à trois reprises au 10e round sous les coups de son adversaire. Après quoi, l'arbitre a arrêté le combat.

Le séjour à l'hôpital de Gvozdyk fait écho à la disparition tragique Patrick Day, au moins le troisième boxeur à perdre la vie après un combat cette année. Un hommage vibrant lui avait d'ailleurs été rendu juste avant l'affrontement entre Beterbiev et Gvozdyk, avec dix coups de gong frappés sur le ring.

0
0