Le groupe de travail pour la boxe du Comité international olympique a décidé lundi d'interrompre les épreuves européennes qualificatives pour les Jeux Olympiques de Tokyo, qui avait été maintenues malgré les craintes liées à la propagation du nouveau coronavirus. La tenue du tournoi des Amériques, qui devait se tenir à Buenos Aires fin mars/début avril et le tournoi final mondial à Paris en mai ont été également suspendus. Le groupe de travail espère tout de même arriver à compléter le plateau des JO pour l'épreuve de boxe en mai et en juin.

L'épreuve de Londres, qui devait durer jusqu'au 24 mars, avait démarré samedi devant des spectateurs à la Copper Box Arena, mettant aux prises quelque 350 boxeurs et boxeuses venus de dizaines de pays différents. Il s'agit de la première compétition ouvrant les portes du tournoi olympique cet été au Japon.

Boxe
Charlo remporte le titre unifié chez les super-welters
27/09/2020 À 09:32

Mais le groupe de travail du CIO (BTF) avait dans un premier temps annoncé dimanche que l'évènement se poursuivrait à huis clos, avant d'opter en dernier lieu pour sa suspension. "Préserver le bien-être des athlètes, des officiels et des autres participants est la priorité numéro un pour le BTF", argumente l'organisation dans son communiqué. "Le BTF a décidé de suspendre aujourd'hui l'évènement, en raison de restrictions croissantes pour les déplacements mondiaux et des mesures de quarantaines, afin de permettre aux participants venant de 60 pays d'adapter leur programme de voyage et de retourner chez eux", poursuit-il.

Risque d'infection "très élevé"

Dimanche, le président de la Confédération européenne de boxe (EUBC), Franco Falcinelli, s'était déjà dit "très préoccupé" que la compétition se tienne jugeant "très élevé" le risque d'infection pour les boxeurs. Falcinelli s'était aussi inquiété de possibles difficultés des athlètes pour retourner chez eux en raison des restrictions du trafic aérien.

Les organisateurs avaient assuré que des mesures avaient été prises pour limiter les risques. "Nous avons demandé à toutes les équipes de se laver les mains régulièrement", avaient-ils expliqué dans un communiqué. "Si un membre de leur équipe commence à avoir des symptômes de rhume ou de grippe, il leur a été conseillé de s'isoler, rester en intérieur, éviter tout contact avec d'autres personnes et de contacter le responsable médical du comité d'organisation local".

Des prises de température quotidiennes étaient également prévues.

Le Covid-19 a fait pour le moment 36 morts en Grande-Bretagne lundi, avec 1.543 cas confirmés. Samedi, le Premier ministre japonais Shinzo Abe avait assuré que son pays serait en mesure d'accueillir comme prévu les Jeux dont l'ouverture est programmée le 24 juillet.

Boxe
Poids lourds - Yoka vainqueur en 1 min 27 sec !
25/09/2020 À 22:08
Boxe
Tony Yoka vainqueur en 1 min 27 sec !
25/09/2020 À 22:07