Getty Images

Boxe - Lourds : Fury veut faire de la "limonade" de Wilder

Limonade, citron, KO dévastateur... Fury et Wilder ont failli en venir aux mains
Par AFP

Le 01/10/2018 à 19:49

CHAMPIONNAT WBC DES LOURDS - Lundi, au cours d'une conférence de presse organisée à Londres à tout juste deux mois de leur combat programmé le 1er décembre à Los Angeles, le Britannique Tyson Fury et l'Américain Deontay Wilder, détenteur de la ceinture WBC des lourds, ont dû être séparés après de multiples provocations.

L'ancien champion du monde des lourds Tyson Fury a refusé le statut de "challenger" avant d'affronter le champion WBC Deontay Wilder le 1er décembre au Staples Center de Los Angeles, promettant de faire "de la limonade" de l'Américain. "Je ne suis le challenger de personne. Je suis le champion du monde des lourds sortant, la crème de la crème. Ce sera deux champions qui s'entrechoquent", a déclaré le controversé Britannique lors d'une conférence de presse houleuse à Londres.

Fury (30 ans), ancien champion IBF, WBA et WBO de la catégorie-reine, a repris sa carrière en 2018 après trois années de pause et de controverses. Il est invaincu et affiche à son palmarès 27 victoires, dont 19 par KO. "C'est un citron et je vais le presser. Je vais en faire de la limonade", a lancé Fury, alors que les deux boxeurs ont dû être séparés par la sécurité.

"Quand je dis que je suis le meilleur, le plus méchant type de la planète, je pense chaque mot. Quand je pense à Tyson Fury, je pense à un KO dévastateur. Il sait qu'il va prendre un KO", a répondu l'Américain invaincu en 40 combats. "Il va ressentir de la douleur comme jamais dans sa vie", a-t-il ajouté.

Deontay Wilder of United States (left) and Tyson Fury of England (right) reacts during a face off during a press conference ahead of the match between Tyson Fury and Deontay Wilde on October 1, 2018 in London, England.

Deontay Wilder of United States (left) and Tyson Fury of England (right) reacts during a face off during a press conference ahead of the match between Tyson Fury and Deontay Wilde on October 1, 2018 in London, England.Eurosport

0
0