Voici des chiffres en décalage avec la situation sanitaire mondiale actuelle. Malgré la pandémie persistante de coronavirus, plus de 60.000 personnes devraient assister au combat d'unification des titres chez les super-moyens, entre Canelo Alvarez et Billy Joe Saunders, le 8 mai à Arlington dans le Texas, a annoncé vendredi le promoteur Eddie Hearn.
Conséquence de la réouverture à 100% de toutes les activités et commerces, sans limitation, dans le deuxième Etat le plus peuplé des Etats-Unis, où le port du masque n'est en outre plus obligatoire, cet évènement organisé à l'AT&T Stadium, antre des Dallas Cowboys (NFL), pourrait être celui rassemblant le plus grand nombre de personnes dans un stade, depuis que le Covid-19 a bouleversé le monde du sport professionnel en Amérique du Nord.
Après la pandémie, c'est un rêve qui devient réalité
Boxe
Smith Jr s'empare du titre WBO vacant des mi-lourds
HIER À 06:32
"Réunir plus de 60.000 fans dans ce stade emblématique, cette année, est un rêve devenu réalité. Nous avons hâte d'offrir aux fans un moment mémorable et une célébration du "Cinco de Mayo" (fête nationale mexicaine) qu'ils n'oublieront jamais", s'est félicité Eddie Hearn, directeur général de Matchroom Promotions, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Idole de son pays, le Mexicain Saul "Canelo" Alvarez (30 ans, 55 victoires, 1 défaite, 2 nuls) tentera de ravir le titre WBO au Britannique Billy Joe Saunders (31 ans, invaincu en 30 combats), pour l'ajouter à sa collection comprenant les ceintures WBC et WBA dans cette catégorie.

Canelo Alvarez

Crédit: Getty Images

En 2016, il avait ravi la ceinture WBO des poids moyens au Britannique Liam Smith dans cette même enceinte, devant plus de 50.000 spectateurs. "Nous sentons que nous tenons là un autre événement de boxe incroyable avec ce combat", a commenté Jerry Jones, le propriétaire des lieux et de la franchise des Cowboys. "Quand Jerry Jones nous a dit que nous pouvions accueillir 70.000 personnes ici, c'était une évidence, a déclaré Hearn. Après la pandémie, c'est un rêve qui devient réalité... Nous avons besoin d'une célébration. Nous allons vous offrir une fête que vous n'oublierez pas".
Tokyo 2020
Des K.-O. à gogo : le best of Rio 2016
07/04/2021 À 10:51
Boxe
"Le 3 juillet, je fais mon retour" : De La Hoya imite Tyson
27/03/2021 À 06:50