La boxeuse française Maïva Hamadouche, championne IBF des super-plumes chez les professionnelles, a décroché lundi son billet pour les Jeux olympiques (23 juillet-8 août) dans la catégorie des moins de 60 kg, portant à cinq le nombre de représentants tricolores à Tokyo.
La Français de 31 ans a battu aux points la Hongroise Kata Pribojszki en repêchage du Tournoi de qualification olympique de la zone Europe à Villebon-sur-Yvette (Essonne). Elle sera la seule Française à être du voyage à Tokyo en boxe et rejoint les quatre autres Bleus déjà qualifiés : Sofiane Oumiha (-63 kg), Billal Bennama (-52 kg), Samuel Kistohurry (-57 kg) et Mourad Aliev (+91 kg).
Pro depuis 2013, Maïva Hamadouche a décidé en 2019 d'intégrer l'équipe de France olympique tout en continuant en parallèle sa carrière professionnelle (22 victoires en 23 combats, 1 défaite). Détentrice de la ceinture mondiale IBF des super-plumes depuis 2016, elle a défendu victorieusement son titre à six reprises.
Tokyo 2020
Dovi : "on a été à cette compétition avec la boule au ventre, avec la peur"
04/08/2021 À 15:40
Tokyo 2020
Dovi : "on a été à cette compétition avec la boule au ventre, avec la peur"
04/08/2021 À 15:40
Tokyo 2020
Aliev : "L'arbitrage, c'est n'importe quoi : ça a foutu en l'air quatre ans de sacrifice"
04/08/2021 À 15:04